FORUM RPG SUR LE THEME DES VAMPIRES - POUR JOUEURS MAJEURS ET AVERTIS
Version #01 :: Ambrelune, la Cité Souterraine


 

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toujours aussi seul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rosario

avatar

Messages : 84

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Toujours aussi seul   Dim 9 Déc - 5:06

Rosario avait quitter le cimetière quelques minutes plus tôt avec un certain soulagement. Tout d'abord parce que le lieu des morts ne le rassurait jamais et ensuite parce qu'il ene avait finalement terminé avec cet étrange démon aux nombreux tatouages nommé Alavro. Peut-être devrait-il en parler à sa maîtresse? Alavaro avait semblé intéresser par la Dame des Péchés...

Perdu dans ses pensées, comme toujours, le jeune esclave continuait de marcher sans regarder où il allait. Il entendait les différents bruit du quartier sud, le plus huppé des deux existant dans L'ESOD. Il y avait des gens partout, des démons surtout, des éclats de voix, de la vie quoi! Rosaro aimait bien se promener dans les rues du quartiers quand il se sentait vraiment seul. Voir des gens vivre autour de lui, avec des allures diverse faisait vibrer son imagination. Et puisque le jeune garçon ne regardait toujours pas où il mettait les pieds, l'inévitable arriva : il percuta quelqu'un. De suite, Rosario laissa sa tête baisser, et se contenta de dire :

« Pardonnez-moi, je ne regardais pas où j'allais. »

Rosario avait l'habitude des excuses, des politesses, c'était sa spécialité, son guide survie. Tais-toi et obéi et tu as une chance de survivre dans ce monde de sang et de luxure. Le jeune homme, de son point de vue, ne voyait que des souliers propre ainsi qu'une paire de pantalon normale. Sûrement un homme, de toute évidence. Rosario espérait seulement n'avoir aucun ennui. Cela ne s'était jamsi produit auparavent, mais il y a un commencement à tout comme on dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/rosario-t16.htm#35
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Dim 9 Déc - 6:22

L'envie soudaine de se retrouver dans les vastes rues surpeuplée de l'ESOD était venu tout bonnement à Yulian lors d'un court rêve qu'il avait fait en s'assoupissant près de la cathédrale. Celà dit, il ne savait pas trop pourquoi il avait suivit cette idée loufoque. Il n'aimait déjà pas beaucoup se tenir avec d'autres démons; cette place ne lui convenait absolument pas mais, puisqu'il y était, pourquoi n'en profiterait-il pas? Il continua donc a marcher, se frayant un chemin entre passants et passantes lorsqu'il eu soudain l'impression que l'un d'entre eux s'étempa a lui. Le jeune démon resta impassible et fixa de ses yeux d'argent l'être qui eu l'odace de lui foncé dedans.

« Pardonnez-moi, je ne regardais pas où j'allais. »


Cette petite voix sans force ni vigueur ne pouvait sans doute pas être celle d'un démon. À moins d'être celle d'un enfant quoique les gens ici n'avait aucun respect les uns envers les autres. Ce devait donc être un humain; un autre esclave ramené de là-haut. Un être innoffensif en tout point mais qui ne méritait pas d'être blesser pour autant.

"Il serait plus approprié de me regarder dans les yeux si tu veux me parler. Ainsi, au moins, je saurai mieux qui est mon interlocuteur. Quoique persécuteur serait un mot plus juste dans cette situation, n'est-ce pas?"


Il ne fallait pas être un génie pour savoir que le pauvre humain craignait une quelconque sanction à son acte. Ces êtres arrvait tout au bas de la hiérarchie après tout. Fort heureusement pour lui, Yulian ne voyait aucun intéret à torturer un être sans aucune défence mais rester debout au milieu de tout ces gens commença à l'irriter. Pour se changer les idées, ainsi que pour faire avancer la conversation qui n'était jusque là un monologue, le démon poursuivit.

"Ton silence commence à réveiller en moi des envies meurtrières... Dis moi ton nom. Je veux aussi savoir pour qui tu travail."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Rosario

avatar

Messages : 84

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Dim 9 Déc - 6:31

Oh là! Lui, il n'était pas un rigolo. Il rappellait à Rosario des agents de l'ordre, des personnes de la justice. Si le jeune humain se serait souvenu ce qu'était des policers, il aurait bien rit, mais puisque ce n'était pas le cas, il se contenta de faire se que le démon qu'il avait percuté lui demandait : c'est-à-dire relever la tête, le regarder dans les yeux et lui répondre d'une manière toujours polie et réservé.

« Je m'appelle Rosario et je suis au service de Dame Azazel. Puis-je vous renvoyez la question ? »

Étrangement, ce n'était qu'en présence d'Azazel ou de Belzébuth que le jeune esclave n'osait poser aucune questions et qu'il ne regardait jamais les démons dans les yeux. Pour les autres, il se permettait ce genre de risque. Il était quand même quelque peu protégé par la puissante démone puisqu'il travaillait pour elle. Rosario observait maintenant son interlocuteur et remarqua ses traits solide, sérieux, mais fin. Un peu comme les siens, mais en plus rigide et froids. Sa peau était presque aussi étrange que les tatouages d'Alvaro et son accoutrement.... impudique. La discussion allait être loin d'être amicale avec ce nouveau démon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/rosario-t16.htm#35
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Dim 9 Déc - 19:24

Alors ainsi, ce jeune humain était l'esclave de la grande Dame Azazel. Yulian le dévisagea rapidement mais n'arriva pas à le reconnaître. Ce n'était pas très surprenant puisqu'il ne s'attardait jamais à la main d'oeuvre du palais. Dans tout les cas, Rosario était planté devant lui attendant une réponse à sa question.

"Je déteste cet endroit, vient."


En fait, Yulian ne lui laissa pas le temps de répondre; il le prit par le bras pour le mener dans une étroite ruelle où très peu de gens passait. Satisfait de l'endroit choisi, il se remit à dévisager l'esclave. Ce n'était peut-être qu'une idée qu'il se faisait mais son persécuteur ne semblait pas avoir comprit sa réaction si spontanée. En réalité, celà l'importait peu; il n'aimait pas être déranger lorsqu'il parlait à quelqu'un et la vision soudaine d'un petit groupe qui ne cessait de lui demander duel et conseils l'obligea a agir précipitament. Il était maintenant temps de répondre à l'insolent qui avait osé lui demander son nom.

"Cher Rosario, je croyais que les esclaves se devaient d'être respectueux envers ses supérieurs, suis-je dans le tort depuis tout ce temps?"


Le démon marqua une pause pour laisser la chance à l'humain de s'expliquer. Suite à celà, il répondit finalement à sa question de départ. Il aurait bien pu se taire à se sujet mais il voulait savoir s'il arrivait à Azazel de parler de lui aux gens de son entourage.

"Pour répondre à ta première question, je me nomme Yulian. On m'as aussi attribuer le surnom de Faucheur mais je suis loin d'être apte à porter les âmes des morts dans l'un ou l'autre des deux royaumes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Rosario

avatar

Messages : 84

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Dim 9 Déc - 21:42

Rosario se laissa docilement entrainé par le démon. Mieux valait ne pas tro le contrarié. Ils se retrouvèrent dans une petite ruelle, silencieuse et caché des passants. C'est alors que le démon prit la parole, d'un ton suffisant qui tomba rapidement sur les nerfs du jeune esclave.

"Cher Rosario, je croyais que les esclaves se devaient d'être respectueux envers ses supérieurs, suis-je dans le tort depuis tout ce temps?"

<< Non, vous avez raison. Mais si j'attendais toujours qu'on m'adresse la parole, je n'aurais aucune conversation. Et si je n'aurais pas parler, vous auriez été exaspéré par mon silence. C'est un cercle vicieux, n'est-ce pas? >>

C'était la première fois que Rosario ressentait autre chose que son calme habituel. Le démon en face de lui lui inspirait tout autre chose que de l'obéissance. Rosario essayait de rester calme et serein, mais l'attitude supérieure que se donnait le démon lui chauffait les oreilles.

"Pour répondre à ta première question, je me nomme Yulian. On m'as aussi attribuer le surnom de Faucheur mais je suis loin d'être apte à porter les âmes des morts dans l'un ou l'autre des deux royaumes."

Ah tiens dont, ce démon suffisant était le fameux Faucheur, le nouveau démon sous les ordres de sa belle maîtresse. Décidément, en ce moment, Rosario se dit qu'il n'avait pas de veine de ce côté....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/rosario-t16.htm#35
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Dim 9 Déc - 22:16

Non seulement Rosario était-il insolent mais il était tout aussi intelligent. Le démon laissa donc le jeune homme dire ses paroles comme bon lui semblait sans même l'interrompe. Il apprécia l'audace qu'il démontrait a un tel point qu'il afficha, l'ombre d'un instant, un modeste sourire en coin. L'humain ne semblait pas apprécier sa façon de lui répondre et, de toute évidence, il rageait intérieurement contre lui. Sans démontrer son attention pour sa réponse précédente, Yulian révéla son identité. L'air que prit l'humain a cet instant exprimait clairement qu'il le connaissait.

"À l'avenir, je t'aurai à l'oeil"
ajouta-t-il tout bonnement
"Non pas car tu m'es insolent au contraire, je dirais plutôt que tu me plais, pour un humain bien sur. Rare sont ceux qui me tienne tête; la majorité n'étant plus d'ailleur."


Suite à ses paroles, il regarda le ciel rouge de l'enfer. Une question sans aucun rapport à la discution précédente lui vint en tête. Il posa a nouveau son regard sur celui de l'enragé déconcerté devant lui et la lui posa.

"Dites-moi Rosario, à quoi ressemble le ciel de votre monde?"


Il ne prit évidemment pas en considération que l'humain avait peut-être été amener ici lorsqu'il n'était qu'un jeune bambin. De toute façon ce n'était pas bien important. Un humain vivant dans l'ESOD devait savoir contrôler ses émotions puisque les démon adorait torturer leurs esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Rosario

avatar

Messages : 84

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Dim 9 Déc - 22:43

Maintenant, Yulian jouait celui qui veut faire copin-copain! Ce n'était pas plus mal, il fallait bien l'avouer. Rosario haussa les épaules sur la réponse du démon et suivis son regard vers le ciel de l'ESOD. Le rouge lui rappelait les cheveux de sa séduisante maîtresse.

"Dites-moi Rosario, à quoi ressemble le ciel de votre monde?"

Rosario regarda de nouveau Yulian avec un petit air intrigué. Il aurait bien aimé répliqué quelque chose du genre : mais qu'est ce que sa peut bien vous faire? Mais il s'abstient. Le jeune esclave plaisait peut-être quelque peu au démon, mais il ne fallait tout de même pas jouer avec le feu.

<< Il était bleu... ou gris quelques fois... mais je ne m'en souviens pas beaucoup. >>

Quelques fois, Rosario aurait aimé se souvenir avec exactitude sa vie dans le monde des humains. Il avait certes quelques souvenirs disparates, des flashs qui lui parvenait par interminence, mais rien de bien précis. Il aurait aimé se souvenir de ses proches, de sa vie d'avant.. mais peut-être était-ce mieux comme cela. Au moins, la douleur était moins forte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/rosario-t16.htm#35
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Dim 9 Déc - 23:02

"Bleu.."
répèta le démon.
"C'est l'une de mes couleurs favorites. Au risque de paraitre tendre, je dois avouer qu'il doit être horrible de perdre les gens pour qui nous possédont des sentiments. Encore faut-il être pourvu d'émotions..."


Yulian n'était jamais très clair lorsqu'il parlait puisque ses paroles lui étaient sourtout destiné. Parlant de destiné, il était venu dans cet endroit suite à un rêve. C'est en suivant son intuition qu'il y avait finlement fait la connaissance de Rosario, l'humain personel d'Azazel. Il était maintenant avec lui, à lui parler de tout et de rien. Étrangement, il ne tentait pas de se cacher ou encore de détruire l'esprit fragile de cet être.

"Sais-tu pourquoi je te parles?"


Il ne le savait pas lui-même, peut-être Rosario pourrait l'éclairer à se sujet. Enfin, toujours debout, Yulian s'assit sur un gros tonneau qui trainait là. La masse de gens dans la rue semblait diminuer se qui pouvait signifier deux choses: soit il y avait un démon qui faisait du tapage, soit le soir allait bientôt tomber. Dans tout les cas, il serait moins embêtant de reprendre la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Rosario

avatar

Messages : 84

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 0:17

Rosario se mit à penser à Alvaro et ne savait pas lequel des deux démons était le plus étrange... Alvaro avec sa voix imaginaire et ses tatous ou Yulian avec ces paroles incompréhensible, dites pour lui-même? Il va falloir que le jeune esclave tranche un jour ou l'autre pour savoir lequel des deux méritait le titre du démon le plus bizarre de L'ESOD.Sortant de ses pensées loufoques, Rosario répondit, un peu hésitant, à la question, encore très étrange, de Yulian, dit le Faucheur.

« Eh bien... parce que je me suis trouvé sur votre chemin? »

De son point de vue, c'était la chose la plus probable, même si la plupart des démons des Enfers aurait seulement continué leur chemin sans s'attarder sur sa petite personne Androgyne. Rosario regarda à son tour le ciel, une nouvelle fois, et se dit que la nuit allait bientôt tombée... Il devra bientôt terminer cette drôle de conversation et retourné au palais voir sa maîtresse....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/rosario-t16.htm#35
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 0:58

Yulian prit le temps de réfléchir sur les paroles que venait de lui répondre l'humain. Il était vrai qu'il ne lui aurais jamais parler s'il ne s'était pas trouver sur son chemin mais a bien y penser, combien de personne s'était retrouver sur son chemin lors de son court trajet en cette rue surpeuplée?

"Ne serait-il pas plus juste de dire que tu m'as heurter au cours de mon parcours?"


Toujours en train de la ramener celui-là. Tel était la nature du jeune Yulian. Quoique s'il avait été humain il ne serait plus considérer comme jeune à présent. Heureusement que les démons savent garder leurs vigueur sinon il serait tout rabougris aujourd'hui. Enfin, il continuait encore et toujours à dévisager le petit humain tout en se posant un tas de questions sur cette création de Dieu. Création d'ailleur pervertit par l'ESOD. Rosario semblait s'être calmé, il ne semblait plus sur le point d'exploser de rage. Quel domage, c'était plutôt amusant. Il se doutait bien que le jeune homme voudrais bientôt partir et c'est pourquoi il le mit en garde.

"Il se fait tard et je ne doute pas que tu voudras rejoindre notre chère Azazel. Celà dit je te conseil fortement de rester avec moi ici. Tu pourrais regretter de me laisser seul."


Toujours aussi incompréhensible, il savait pertinament que le groupe de démon qu'il avait fuit discrètement tout à l'heure l'attendait au bout de la ruelle. Ce n'était pas une intuition cette fois mais bien une réalité. Ce groupe, qu'il connaissait bien, lui tendait toujours ce genre d'embuscade. Puisque que l'autre extrémité de la reulle était un cul-de-sac, il était évident qu'ils s'y trouvaient. Bien que mit en garde, Yulian était persuader que Rosario foncerait directement dans le piège voulant quitter l'étrange démon qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 1:56

Satine se promenait parmis les rues du Quartier Sud depuis déjà plusieurs minutes sans avoir trouver chaussure à son pied. De la distraction, elle en manquait cruellement. Aujourd'hui était l'un de ses rares jours de congé et ce n'était pas vrai qu'elle ne ferait rien! Les rues se vidaient peu à peu à mesure que le ciel s'assombrisait, annoncant la nuit. Les démons et autres créatures allait surement se divertir dans le Temple rouge ou mieux, dans le Love Hotel où elle était employé depuis déjà quelques mois. Mais une petite bande de démons, à la sortie d'une ruelle, attira son attention. Non pas qu'ils soient extrêment beaux, mais l'on dirait qu'ils attendait quelque chose... ou plutôt quelqu'un qui se cachait certainement dans cette ruelle. Satine esquisa un fin sourire et se dirigea vers ses messieurs de sa démarche féline et sensuelle. Le bruits de ses talons sur les pierres de la rue leur firent levé la tête et de suite, ils se mirent à siffler, tels des adolescents, abrutis par sa beauté. Amusé de plus en plus, Satine s'approcha et leur dit:

« Eh bien messieurs, que faites-vous tous là, quand la nuit et ses plaisirs s'amène? »

L'un d'eux lui répondit, reluquant sa poitrine presque à découvert :

« Nous attendons une proie, jolie demoiselle. Mais vous en êtes une bien plus intéressante. »

Ses compagnons rièrent bien fort, amusé par son jeu de mots. Satine resta de marbre, toujours avec son petit sourire en coin. Ele s'approcha du démon, mis sa main sur son entre-jambe, au geand plaisir du démon, et serra de toutes ses forces. Le démon n'était plus aussi content...

« Douloureux, non? Eh bien votre proie s'est sauvé alors déguerpisser avant que je ne vous passe un à la fois... »

Satine relâcha le malautru qui, après un moment d'hésitation, fit signe à ses comparses de le suivre et ils s'éloignèrent. La belle succube ria en son for intérieur et d'une démarche sensuelle, s'engagea dans la ruelle. Quelques instants plus tard, elle vit deux hommes en train de discuter. Ceux-là semblait bien plus intéressant que les vieux dégueux qu'elle venait de faire partir.

« Je crois bien que je vous me devez une fière chandelle, n,est-ce pas? » dit Satine à la cantonnade.
Revenir en haut Aller en bas
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 2:19

Le cri du pauvre démon torturer rettentit à l'oreille de Yulian qui ne tenta pas de savoir se qui venait de se produire. Mais de toute évidence, la voie était à présent libre de passage.

"Tout compte fait, il ne te sera pas nécéssaire de rester à mes côtés..."


Une très belle femme fit finalement son apparition dans la ruelle. Mieux encore, elle s'approcha des deux hommes. Yulian ne pu s'empècher de penser que le groupe de démon qui cherchait à le provoquer était tombé bien bas; battue par une seule et unique demoiselle sans armes aucune apparemment. Malheureusement, elle eu la mauvaise idée d'ouvrir la bouche. Ses paroles, toutefois, était très familière tout en restant poli. Mais le jeune démon ne pouvait rester sans réponse.

"Jamais je n'aurais cru que la nuit apportait autre chose que des conseils; une femme tel que vous ne devrait-elle pas rester en sécurité loin des lieux sombres et menaçants? Quoique vous nous avez démontré que vous saviez vous défendre, milady. Malheureusement, je n'ai aucune chandelle à vous offrir mais demandez à l'humain peut-être auriez-vous plus de succès."


Yulian descendit de son tonneau par politesse et s'approcha de la charmante inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 2:36

Satine fut quelque peu amusé par la réponse du démon qui lui avait répondu. Parce que oui, il était clair a présent qu'il était de sa race, puisqu'il lui parlait librement. Il avait un certain goût pour son corps, autant qu'elle, cela paraissait bien, vu son accoutrement. Elle devait bien avouer qu'en effet, le démon inconnu n'était pas laid et avait une raison valable de se vêtir ainsi. Le regard de braise de la succube se porta ensuite sur la deuxième personne présente : l'humain. A prime abord, on ne le remarque pas vraiment puisqu'il est discret. C'est tout de même dans sa nature. Puis, quand on pose les yeux sur lui, on le reconsidère quelque peu. D'abord, sa belle chevelure de sang, à l'allure soyeuse et bien entretenue. Esnuite son teint pâle et délicat, semblable à de la procelaine. Son visage Androgyne tout à fait séducteur et pour finir, son habillement des plus distingué. Satine était sûre que là-haut, dans son monde, l'humain aurait eu une place de choix dans la société. L'attention de la succube revint finalement vers le démon à la peau intriguante et répondit à sa réponse quelque peu de mauvais goût :

« C'était une expression.... mais puis-je savoir les noms de mes personnes en détresse? »

Satine s'approcha du démon et l'effleura de sa main gracile et douce comme de la soie. Elle lui sourit espièglement et vint ensuite voir d'un peu plus près le visage de l'humain. S'il n'aurait pas été d'une race si inférieur à la sienne, Satine aurait bien aimé lui faire quelques avances, mais pour ne pas ternir sa réputation, elle ne lui jeta qu'un bref coup d'oeil, comme pour imprimé son visage efféminé dans sa mémoire, et revint vers le démon.


Dernière édition par le Lun 10 Déc - 2:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rosario

avatar

Messages : 84

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 2:52

Rosario n'avait pas vraiment eu le temps de répondre à la dernière tirade de Yulian car une belle succube était apparue au détour de la ruelle. Il n'en avait jamais vu d'aussi près et de srucroit, d'aussi belle. Elle avait des yeux aussi rouge que le ciel d'ESOD et aussi hypnotisant que le corps entier de sa maitresse. Quand ces deux feux scintillants se posèrent sur lui, il se sentit fondre...

« C'était une expression.... mais puis-je savoir les noms de mes personnes en détresse? »

Ô et sa voix! Une mélodie constante! Tellement, qu'il en oublia presque que de se nommer. N'osant pas trop la regarder, ou plutôt la dévisager, Rosario répondit :

« Je me nomme Rosario, belle demoiselle et je suis l'esclave de Dame Azazel. »

Pour peu, il aurait mentit et dit qu'il était un démon de haut rang, seulement pour plaire à cette belle inconnue. Mais il était persuadé qu'elle le savait pertinamment et c»'est pourquoi elle se détourna de lui pour aller se frotter aux côté de Yulian. En cet instant précis, le jeune humain sentit la rage et la tristesse l'enchir en même temps. Pour la première fois de sa vie, il maudit la vie de l'avoir fait naitre Homme.

« Je crois qu'en effet, je n'ai plus aucune raison de rester à vos côté, seigneur Yulian. Adieu. »

Et sur cette phrase, Rosario partit au palais, rejoindre sa maitresse.


: Palais ; Chambre d'Azazel :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/rosario-t16.htm#35
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 3:39

Il était évident aux yeux de Yulian que le petit Rosario avait la jolie succube à l'oeil. Elle lui plaisait mais son rang d'esclave lui interdisait de faire quelconque avance à la démonne. Normalement, notre démon ici présent n'aurait pas porter attention a cette réaction mais cette fois c'était différent. Rosario avait une dent contre lui. Ce n'était certes pas évident à distinguer mais elle était là; cette rage d'infériorité. Si Yulian aimait bien cet humain, c'était parce qu'il avait des points en commun avec lui mais il ne s'en rendait pas encore compte. Ce dernier quitta la ruelle après un court monologue d'adieu.

"N'est-il pas paradoxal de traiter un humble démon tel le roi de cieux? Enfin, je suppose qu'il m'est à présent innutile de me présenter mais allons-y tout de même. Comme vous avez pu le constater, je me nomme Yulian aussi connu sous le nom du Faucheur. Puis-je, à mon tour, vous demandez votre nom?"


Le démon ne porta pas attention au fait que la charmante demoiselle devant lui les ai prit pour de soi-disant êtres en détresses. Il lui tendit poliment la main. C'était, pour certains démons, une manière de dire qu'ils étaient des égaux.

"Vous n'avez pas répondu a ma question, que fait une succube tel que vous dans un endroit si funeste?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 3:51

Satine vit partir Rosario et fut amusé par sa réaction. Il était évident qu'elle lui plaisait et vu son statut, il ne pouvait rien faire. La tentation et le désir, la jolie succube les faisait naitre chez plusieurs démons, et à présent, humains. Satine prit la main tendue de Yulian et rapprocha ainsi son corps joliment sculpté du sien, au couleur changeante et si intriguantes. De sa voix sensuelle et chaude comme du soleil, la succube répondit à l'oreille du démon ;

« Je suis Satine et je ne faisais que me promener, beau démon. »

La jeune femme aux allure de fillette se dégagea quelque peu et marqua une pause, le temps de faire son effet a Yulian. Elle lui posa ensuite une autre question:

« Et vous cher Yulian? Que faisiez-vous avec un esclave humain? J'espère que ce n'étaitpas votre diner... »

Et elle ria d'un petit rire séducteur, un peu comme une jeune fille à qui l'on ferait des avances. Au moisn, la belle Satine aurait de quoi s'occuper pour une partie de la soirée... c'est si triste d'être toute seule, le soir, quand on a un si beau corps à offrir...non?
Revenir en haut Aller en bas
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 4:31

Yulian fut légèrement surpris par la façon peu orthodoxe d'agir de la si charmante demoiselle. Quoiqu'il aurait-du s'y attendre. Plusieurs indices précédant cette démarche annonçait clairement cette attitude dévergondée. Pour son propre plaisir, ainsi que pour celui de la succube, le démon positionna sa main dans le dos de celle-ci et la retint contre lui pour à son tour lui répondre à l'oreille, un sourire aux lèvres.

"Je suis donc enchanté de vous connaître, délicieuse Satine."


Il relâcha son emprise sur elle qui se dégagea avec douceur. Elle ne tarda cependant pas à lui poser une seconde question. Le démon répondit sur le champ.

"Cet esclave est sous la protection de Dame Azazel et du coup, il est tout autant sous ma protection. Et de toute façon je ne mangerais jamais un humain, seul le sang pur me convient."


Yulian posa la main sur la joue de la jeune femme. Il prit, en même temps, la précaution de s'attendre à une réaction violente. Sa prochaine remarque pouvant faire fuir la jolie Satine il était tout aussi près à la ratrapper.

"N'êtes-vous point vous-même, une succube pure de l'ESOD?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 5:02

Satine appréciait les mains du démon sur sa peau. Elle sentait que, peu à peu, Yulian tombait sous son charme. Mais pourquoi se presser? La tentation était son jeu favoris et puisqu'elle avait l'occasion d'y jouer, autant en profiter. Par contre, l'information que lui donna Yulian l'intéressa beaucoup. Comme ça, les deux hommes était sous la direction d'Azazel, cette démonne que Satine admirait beaucoup et détestait quelques fois également. Rosario était son esclave, mais Yulian lui, servait à quoi? La succube ne se priva pas de le lui demander.

« Si Rosario est son esclave, vous, cher Yulian, êtes quoi, sinon un démon des plus attirant? »

Toujours complimenté, séduire, titiller. Toujours plus. Satine rit doucement à la dernière remarque du démon. Il faisait certainement allusion au fait qu'il ne mangeait que du sang pur. Satine colla son corps à celui de Yulian, avec un peu plus d'intensité, caressa ses épaules avec une infinie attention et lui répondit :

« Oui en effet... donc, Yulian, allez-vous me manger? »
Revenir en haut Aller en bas
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 5:34

S'il avait dit que Rosario était sous la protection d'Azazel c'était parce qu'il savait que cette femme pouvait tenter de lui soutirer des informations. Il était vrai que cette démonne était des plus attirante mais contrairement à l'esclave ou encore au pauvre chef de la troupe des imbéciles, Yulian ne se laisserait pas prendre sous le charme de cette enjoleuse. Il décida donc de la mener sur une fausse piste plutôt que de lui divulguer la vérité.

"Je n'ai jamais dit être au service de la grande Dame. Mais cet humain ne pourrait survivre sans protection, il est trop naïf. Puisqu'il est important pour notre maitresse à tous je me voit dans l'obligation de le protèger n'êtes vous point de cet avis?"


La succube vint alors reprendre place auprès de Yulian. Elle passa ses mains sur ses épaules dans une infini douceur. Elle y tenait à ces informations! Le démon par contre ne s'attachait jamais à ce genre de femme qui, une fois leur travail accomplie, partait sans dire un mot. Toutefois, cette situation l'amusait. Il le fallait bien quelques fois, non? Satine affirma alors être une démonne pure d'ESOD et lui demanda s'il avait toujours envit de la dévorer.

"Rien ne me ferais plus plaisir mais suite à un tel acte je n'aurais plus le bonheur de voir votre joli visage..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Lun 10 Déc - 5:50

Il ne voulait pas lui dire ce qu'elle voulait savoir. Eh bien tant pis. Ce n'était pas très important pour la succube et un peu de mystère n'avait jamais fait de mal à personne. Mais Satine resta bien près de Yulian, toujours en trainde caresser ses épaules, son cou et ses omoplates de ses mains douce et légères. La peau du démon, en plus d'être d'une couleur unique, avait elle aussi la qualité d'être agréable au touché. Satine avaitbien hâte de découvrir le reste de l'anatomie de Yulian. D'ordinaire, les démons qui la reluqait, soit sur la rues ou au Love Hotel où elle travaillait, n'était pas aussi beau, ni aussi doux et ne voulait qu'une chose : en finir au plus vite, surement de peur que ce joli mirage qu'était la succube ne s'évapore trop vite. Mais avec celui qu'on appellait le Faucheur, la donne allait être différente. Très différente. Avec lui, Satine se promit de prendre son temps et surtout, de ne pas le mettre de côté par la suite. Oh jamais elle n'appartiendrait à quelqu'un, sa nature ainsi que son travail le lui interdisait, mais les favoris était source d'exception.

« Je suis totalement de votre avis, cher Yulian. Et de plus, mon joli visage comme vous le dites si bien, vous sera toujours accessible. Ce n'est que mon sang que vous prendrez, puisque vous ne mangez point la chair humaine...ou plutôt démonne. »

Satine s'approcha de l'oreille du démon et rajouta, tout doucement, dans un murmure :


« Mais si je vous donne quelque chose, vous devez bien me donner quelque chose en retour, non? »

Et avant de s'loigner, elle mordillat au passage le lobe de Yulian. Vraiment, le jeu commençait à devenir des plus excitant.
Revenir en haut Aller en bas
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Mar 11 Déc - 1:19

Satine continua son petit manège qui était loin de déplaire au puissant démon. Bien entendu, Yulian en avait vu de toutes les couleurs jusqu'à ce jour. Vous ne pensiez tout de même pas que ses 1637 années d'existance avaient été vécu en tant qu'hermite, du moins je l'espère. Le démon plaisait aux femmes; c'était un fait, une réalité. Néanmoins, cette succube semblait différente des autres de son espèce et notre démon n'arrivait pas a mettre le doigt sur cette différence. Subtilement, il fit part de ses observation tout en la complimentant.

"Vous semblez avoir maitrisé votre peur de la mort, ce que je trouve surprenant pour une simple succube; comme quoi je suis tombé sur la fameuse perle noire des fonds abyssals de l'enfer. Rien n'est plus excitant que de posséder entre ses mains un trésor tant convoité."


À cet instant, il mit une main contre la machoire de Satine et rapprocha ses lèvres des sienne pour finalement ajouter:

"Celà dit, suis-je digne de vous posséder?"


Il relacha son emprise sur elle. La démonne, toutefois, se contenta de lui sourire malicieusement pour venir lui chuchoter à l'oreille.

"... Si je vous donne quelque chose, vous devez bien me donner quelque chose en retour, non?"
"Tout dépend de la provenence de cette "chose". Mais je suppose qu'un présent en vaut bien un e retour."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Mar 11 Déc - 2:08

Satine écouta les douces paroles du démon qui était maintenant si proche d'elle. Il dégageait une fine odeur de pouvoir et d'assurance, odeurs que la succube aimait sentir, outre celle de la sueur après une nuit d'ébats... Satine sourit malicieusement au dire des compliments de Yulian concernant la "perle noire des fonds abyssals des Enfers". Personne ne lui avait dit pareille chose auparavant. Vraiment, ce cher Yulian devenait de plus en plus intéressant.

La jolie jeune femme caressa les fesses du Faucheur, avec un petit air coquin, et colla son nez sur celui de Yulian pour lui répondre:


« Je crois, cher Yulian, que vous êtes en effet digne de me possédé... mais je vous avertit maintenant, une perle aussi rare que moi ne peut que satisfaire un seul coquillage. Mais il y a toujours ceux vers qui l'on revient...surtout quand ils sont aussi attrayant que vous... »

Et c'est là qu'elle osa poser ses douces lèvres sur celles du démon. Un simple baiser, doux et sensuel, pas trop long, ni trop court, Comme un avant-goût de ce que Yulian, s'il le voulait, aurait droit. Pour le laisser savourer ce petit échange, Satine s'éloigna de ce corps si joliment sculpté. Elle posa une de ses mains sur sa hanche, l'autre, la laissant ballante le long de son corps, dans une posture plus qu'invitante pour la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Mar 11 Déc - 2:55

Yulian avait prit plaisir à la situation qui n'était jusque là que dialogue et lèger touchés. Mais se baiser le ramena à la triste réalité de sa petite existance. Comment pouvait-il éprouver quoi que se soit pour une dévergondée? Tout ses sentiments n'était-il pas qu'illusions créé par Satan lui-même pour se protèger d'une révolte de ses propre créatures? De plus, comme bien des démons, Yulian n'avait plus de coeur et ce, dans son sens propre; on le lui avait arracher à la naissance pour le raprocher un peu plus de la perfection du tout puissant. Il repoussa alors la jeune demoiselle, sans force ni violence toutefois.

"Vous le savez ou du moins vous devez vous en doutez, n'est-ce pas? Je parle bien entendu de mon manque de coeur. À cette endroit ne luit ni flamme ni lumière. L'obscurité y règne l'attention que vous me portez ne pourra rien y changer. Vous en êtes conciente? J'en sais trop pour savoir que vous n'êtes rien d'autre qu'une esclave de vos pulsions sexuelles."


Il y aurait toujours moyen de le faire changer d'avis mais ce ne serait pas de la tarte puisqu'il n'y en avait pas près d'eux pour l'instant. Yulian trouvait qu'il était trop vite tombé sous le charme de cette enjoleuse; quelque chose ne tournait pas rond mais quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Mar 11 Déc - 3:04

Le monologue du démon surprit assez intensément la succube. Comment pouvait-on changer d'avis aussi soudainement?! Et dire qu'elle était l'esclave de ses pulsions?! La colère commença à poindre dans les yeux, devenue braise, de Satine. Elle aimait plaire et donner du bonheur aux démons et autre créatures qui le lui demandait ou non, quelques fois. C'était sa raison d'être! Comme lui vivait pour tué ou n'importe quoi d'autre! Vraiment, la belle succube commençait a montrer les dents.... c'est d'une voix forte et enroué par l'éomtion qu'elle dit :

« Vous n'avez pas de coeur, soit, et alors? Je ne cherche pas à vous séduire pour commencer une de ses histoires d'amour que se racontent les humains. J'existe pour une seule et unique chose : procurer du plaisir et de l'estime chez les hommes. Et je n'obéi à rien, ni a personne sachez-le! Encore moins comme une esclave! »

Pendant quelques minutes, les deux démons se regardèrent, l'un toujours aussi impassible et l'autre, le souffle court, comme si elle avait trop couru, et la colère inscrite dans les yeux. Le soir était bel et bien tombé à présent, mais on pouvait très bien distingué les deux silhouette qui se faisait face. Soudain, Satine se rapprocha de Yulian et, à quelques centimètre de son visage, dit :

« Alors, cela ne tiens qu'à vous, cher Yulian. Soit que vous taisez ces paroles inutiles et aberrantes et que nous passons un bon moment, soit nous nous quittons ici et maintenant. Que choisissez-vous? »
Revenir en haut Aller en bas
Yulian

avatar

Messages : 29

MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   Mer 12 Déc - 2:29

Mais que ce produisait-il dans l'esprit déjà pervertit de ce jeune Yulian? Même lui ne pouvait répondre à cette question. Il était séduisant et il le savait, se qui pouvait déjà expliquer l'attirence de Satine pour lui. Mais en ce qui le concernait, il n'était jamais tomber sous le charme d'une enjoleuse aussi jolie soit-elle. Cette attirence perturbait le démon qui n'acceptait pas de s'affaiblir ainsi. Il se reprit donc en main, se remettant dans la peau de son séducteur intérieur. Les paroles de la charmante succube ne tombèrent point dans l'oreille d'un sourd; quoiqu'une paroles ne puisse réellement tomber. Enfin, sans le remarquer, Satine venait de se contredire elle-même. Pour la première fois depuis qu'il l'avait rencontrer, un sourire malicieux s'afficha sur le visage du démon aux yeux d'argent.

"Enfin, regardez-vous, très chère. La colère qui s'empare de votre corps est, bien que radieuse, plus puissante que vous. Elle vous oblige à montrer les dents et froncer les sourcil sans même que vous le remarquiez. Voilà la preuve que vous lui obéissez et ce, les yeux fermer. Mais puisque vous tenter de m'y faire croire le contraire, je jourai l'aveugle pour vous plaire."


Mais celle-ci lui donna un choix qui, ma foi, ne lui plaisait plus finalement. Soit il ne mériterait que son départ ou alors un seul et unique moment plaisant et présent. Cette femme qui ne devait surment pas avoir l'habitude d'être rejetée ne comprendrait surment pas la réaction de Yulian. Elle tenterait surment de le rendre jaloux en se valorisant ou en menaçant de voir un autre homme. Du moins elle le ferait si le démon lui plaisait toujours autant sinon, elle partirait tout simplement.

"Si vous parlez bien d'un moment intime veuillez laisser tomber, l'envie m'est passée. Votre comportement avec moi me fit soudainement changer d'avis. Veuillez toutefois pardonner mon manque de tact qui ne su rester intact à votre apperçu."


Toujours son sourire malicieux aux lèvres, Yulian incrusta son regard dans celui de Satine. En la fixant ainsi, il crut voir les flammes ardante de rage dans son regard mais était-ce vraiment celle-ci?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/yulian-t26.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toujours aussi seul   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toujours aussi seul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les meilleurs petits rôles!!!!
» Retour à Mumbai
» Cablecom toujours aussi drôle
» en promo mais toujours aussi cher
» SRK à Londres avec sa famille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Théâtre des Vampires :: ♣ Quartier Sud ♣ :: Les rues-
Sauter vers: