FORUM RPG SUR LE THEME DES VAMPIRES - POUR JOUEURS MAJEURS ET AVERTIS
Version #01 :: Ambrelune, la Cité Souterraine


 

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perlaë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perlaë

avatar

Messages : 54

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Perlaë   Dim 3 Fév - 16:49

PRENOM : Perlaë
SEXE : Féminin
AGE : 22 ans
RACE : Humaine
RANG : Esclave de luxe

SIGNE PARTICULIER : La jeune esclave possède une voix magnifique, douce et mélodieuse qui ravira sûrement le plus froid des démons si elle venait à chanter. Ce qu'elle apprécie d'ailleurs beaucoup, la musique et le chant étant pour elle son seul moyen d'évasion.
STYLE VESTIMENTAIRE : Vêtue d'une manière plutôt classique, sobre, elle préfère la simplicité d'une robe blanche plutôt que les extravagantes toilettes portées par les grandes de la cour de Belzébuth. Ce qui ne fait d'ailleurs que rehausser sa beauté. Il lui arrive également de porter du rouge ou du bleu, plus rarement du vert pâle ou du violet, mais elle détèste le jaune et le noir. Pas d'ornements, pas de bijoux, pas de gants, juste le simple collier qu'elle porte autour du cou. ( voir équipement )
METHODE DE COMBAT : Le moins que l'on puisse dire est que Perlaë n'est pas une combattante hors-pair. Surtout qu'elle n'est pas vraiment du genre à se battre. Ainsi, un démon, une succube ou tout simplement un autre humain pourra aisément la maîtriser, pour peu qu'il soit un tant soit peu habile. Car si la belle ignore les rudiments du combats, elle n'en reste pas moins particulièrement agressive et dangereuse lorsqu'elle se sent menacée. Elle agit instinctivement, sans vraiment réfléchir, afin de protéger sa vie du mieux qu'elle le puisse, ses atouts majeurs étant sa grande souplesse et son agilité, qui compensent un peu son manque flagrant de force.
EQUIPEMENT : Pas grand-chose je le crains... Une fine chaine en or avec un pendentif en ambre caché dans les rondeurs de sa poitrine est son seul et unique bien.
ARME(S) : Avez-vous déjà vu un esclave avec une arme ? A moins que son maître ou sa maîtresse ne lui en offre une, elle n'en portera jamais. De toutes manières, elle ne saurait s'en servir. Elle se contentera de vous regarder avec un air horrifié si vous lui placez un couteau dans les mains, elle qui abhorre la violence. Quoi que... Elle pourrait tenter de vous poignarder avec. Cela ne serait que justice si vous êtes un maître violent et tyrranique.
RELATIONS : Fraîchement débarquée en Esod, la jeune femme ne connaît personne. Du moins pour le moment...

DESCRIPTION PHYSIQUE : Sans doute vous attendiez vous à une magnifique jeune femme éclatante de beauté, charmante, envoûtante et attirante comme l'on en croise à tous les coins de fiche.
Et bien vous aviez raison. Ou presque, car tout ceci est tout de même particulier.
Perlaë est belle, très belle même. Mais, au contraire de ces femmes nobles qui passent leurs journées derrière des miroirs encadrés de pierres précieuses à coiffer, lisser, tresser leurs cheveux, se maquiller et revêtir les robes les plus coûteuses possibles, c'est une beauté toute simple, naturelle que vous avez devant vous. Regardez-la danser, regardez-la ! Elle que le soleil couchant berce de ses chauds rayons, déposant sur sa peau d'albâtre aux tons laiteux une lueur dorée, l’enveloppant d’une cape flamboyante ! Elles dont les beaux cheveux bruns coulent jusqu’au creux de son dos, boucles de soie sauvages illuminées d’or à la lumière du crépuscule ! Regardez donc ce doux visage rehaussé d’un sourire qui rayonne de joie, étirant en un arc velouté les deux pétales rosés de cette bouche délicate, ces pétillant yeux d'un bleu marin constellés de paillettes ambrés, pur joyaux au beau milieu de cette cascade brune qui tombent devant sa figure, ce nez mutin, ces pommettes rosées… Quel crime de vouloir attenter à la vie, à la morale ou à la pudeur d’une telle créature, ne serait-ce même que d’y avoir songé… Regardez-la… on dirait un ange…

Regardez-la... Et écoutez-la. Sa voix ravissante ne fait qu'augmenter le charme qui s'installe lorsque vous la voyez arriver, provocant milles frissons le long de votre échine, tandis qu'elle poursuit sa danse et son chant, un air mélancolique s'installant subitement au coeur de ses yeux d'océan. Son corps fin, gracieux, ondule lentement, et c'est un déhanchement presque sensuel qui anime soudain les courbes féminines de la jeune femme. Le galbe de sa poitrine, la courbe de ses hanches, ses cuisses fuselées, son ventre plat... Oh oui, elle a tout pour plaire, cette belle esclave... Et elle pourrait aisément en jouer pour gagner les faveurs des plus puissants du royaume. Mais comment pourrait-elle seulement envisager une telle chose ? Pureté, innocence vous dis-je ! Ces formes féminines et gracieuses sont voilée à votre regard avide par un fin tissu blanc, tandis qu'elle se contente de vivre dans l'ombre, essayant de ne point se faire remarquer. La séduction, le plaisir, le vice ? Un monde totalement inconnu pour elle..

DESCRIPTION CARACTÈRE : Tâche difficile que vous me demandez là. En effet, résumer en quelques lignes la complexité d'une âme est un dur labeur. Je ferais de mon mieux.

Tout à l'heure, je vous vantais l'innocence et la douceur de notre belle. Je ne vous ai point menti. Dotée d'une grâce et d'une délicatesse presque angéliques, jamais l'idée de faire du mal à quelqu'un ne lui viendrait en tête. Le simple mot "violence" la révulse. Ellle aspire à rendre les autres heureux, et serait tout bonnement incapable de ne pas venir en aide à quelqu'un dans le besoin. Un ange vous dis-je. Généreuse, sensible et fidèle, si elle reste plutôt difficile à mettre en confiance, une fois qu'elle vous a accordé la sienne, la jeune femme se révèlera être un atout majeur, une personne sur laquelle les autres pourront toujours compter en cas de besoin. Mais d'abord vous disais-je, il faudra gagner sa confiance, ainsi que son respect. Car si je prône sa délicatesse et sa douceur, Perlaë n'en reste pas moins une personne très méfiante, voir même craintive, difficile d'approche. Constamment sur ses gardes, elle sursaute au moindre bruit, se retourne à la vue d'une simple ombre. Et si jamais vous tentez de lui adresser la parole... Ne vous attendez pas à une réponse. Du moins, pas avant longtemps. Le temps qu'elle juge simplement si vous représentez une menace ou pas, et quelles sont vos intentions.

D'ailleurs, la jeune femme est tellement craintive et timide que vous n'aurez guère la chance de voir ses lèvres rosées s'agiter. Et si vous ne l'aviez pas surprise en train de chanter dans un coin du palais, vous auriez même pu penser qu'elle était muette. Mais elle ne l'est pas, détrompez-vous. Vous avez simplement en face de vous une biche, biche effarouchée, jeune vierge traumatisée par son passé qui a perdu confiance en elle-même. Douceur et patience seront vos meilleurs alliés dans la quête ardue que sera de gagner son respect et sa confiance. Car plus vous la brutaliserez, et plus elle se braquera.

Ainsi, je vais vous réveler un aspect peu connu de sa personnalité. Et je prie pour elle, ainsi que pour vous, qu'elle n'ai jamais à se montrer ainsi. Mais si vous vous montrez trop... entreprenant, ou pire même, violent... vous risquez fortement de vous retrouver nez-à-nez avec une furie animée d'une colère froide et d'une peur panique.
Et je vous assure que les gifles des femmes, c'est douloureux.
Surtout si elles si mettent les ongles.
Mais trève de plaisanteries. Je disais, si vous en arrivez à ce stade, vous avez perdu toutes chances de vous approprier sa fidélité. Et si vous pensez que la violence parviendra à la faire obéir, vous faites fausse route. Animée d'une volontée et d'une détermination, l''esclave d'apparence fragile endurera coups et humiliations sans broncher. Tenant à son honneur comme à la prunelle de ses yeux, elle préfèrera mourir plutôt que de se plier aux règles d'un maître avide de domination.
A vous de juger quelle sera la meilleure façon d'agir avec elle...

AUTRE(S) : Mis à part le fait qu'elle adore chanter, Perlaë apprécie beaucoup les animaux, en particulier les félins. Les seuls qu'elle détèste sont les serpents. Elle en a une peur maladive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/perlae-t76.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perlaë   Dim 3 Fév - 19:22

Bienvenue sur le forum, Perlaë. Très beau pseudo d'ailleurs. Ta fiche est agréable à lire et bien construite, je ne vois donc aucun problème pouvant entraver ta validation. Un ange parmi les démons... Tenez les paris, combien de temps tiendra t-elle ?

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Perlaë

avatar

Messages : 54

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Perlaë   Dim 3 Fév - 19:24

Merci bien très chère administratrice. ( Pour information, pseudo tiré d'un livre dont je ne me rappelle plus le titre... Je n'ai donc aucun mérite --' )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/perlae-t76.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perlaë   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perlaë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Théâtre des Vampires :: Et ainsi naquit le Fléau... :: ● L'opuscule :: Les âmes-
Sauter vers: