FORUM RPG SUR LE THEME DES VAMPIRES - POUR JOUEURS MAJEURS ET AVERTIS
Version #01 :: Ambrelune, la Cité Souterraine


 

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Intrusion dissimulée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azrhaël

avatar

Messages : 16

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Intrusion dissimulée   Sam 29 Déc - 18:21

Quel meilleur moyen de s’infiltrer que de se faire passer pour une personne que l’on n’est pas ? Il faut donc avoir en main un jeu infaillible pour jouer la comédie, être un acteur remarquable, et bien sûr ne pas en faire de trop pour que cela reste crédible. Une mission d’infiltration fût donc donnée à Azrhael, par le chef même de l’Opale, cette société secrète qui tend à créer et mettre en place de biens noirs desseins pour renverser Belzebuth. Cela ne devrait pas être trop dur d’entrer dans le palais, mais faisons attention tout de même, qui sait ce qui peut se passer à l’intérieur…Il lui fallait donc un nom d’emprunt, et une bonne raison pour pouvoir entrer dans le palais. Autant prendre le nom d’un ange qui était réellement tombé. Aniel, ange faisant partit des Puissances ferait l’affaire, il était connu, et beaucoup plus abordable que l’Archange Camael. Azrhael n’aurait pas été assez fou pour s’en prendre carrément à un Archange, ce serait suicidaire pour un Démon Inférieur comme lui.

C’est donc en Sariel, un ange étant recherché pour acte de trahison envers le ciel et les Anges qu’il se présentera au palais de Belzebuth. Tous les signes qui faisaient de lui un Démon furent dissimulés, pour cela, il avait demandé de l’aide à certains savants fous qui trainaient dans le QG de l’Opale. En étant indemne de corps, cela ne pouvait avoir de crédibilité, alors il s’infligea des blessures lui-même, histoire que cela fasse plus réel au cas où les mots ne suffiraient pas pour convaincre. Une blessure au visage, un bandage sur un œil, quelques contusions et côtes cassées devraient faire l’affaire. Le voilà devant le palais, des soldats sont là pour garder les portes. Azhrael se mit donc à courir dans leur direction en hurlant à l’aide, et s’écroula à terre devant eux.

Haletant, il se mit à genoux pour reprendre son souffle, articulant ses mots à l’adresse des gardes, disant qu’il avait obtenu une audience auprès du seigneur Belzebuth et qu’il voulait le voir immédiatement. Les gardes, méfiants, lui demandèrent alors pourquoi il avait reçu une telle permission. « Sariel » se releva, se tenant les côtes. Il cicatrisait vite, à en voir ses blessures, on aurait pu croire que cela faisait des jours qu’il était dans cet état là, mais en fait, il s’était fait tout ceci la veille.


Il leur dit alors qu’il était Sariel, un ange du Ciel mercenaire voulant se mettre au service du tout puissant Belzebuth, et que, pour preuve de bonne foi, il avait tué l’ange Aniel faisant partit des Puissances qui étaient sous les ordres de l’Archange Camael. Il ajouta qu’il était recherché par les anges qui voulaient le condamner. Apparemment les gardes avaient cru ce qu’il venait de dire, car ils lui ouvrirent les portes du palais, en lui disant qu’il devait attendre dans le hall du palais que l’on vienne le chercher pour l’amener alors devant le seigneur Belzebuth. ‘Sariel ‘ les remercia, et une fois les portes refermées derrière lui, il se reprit complètement, arrêtant de jouer les anges craintifs.

Son regard se porta alors sur ce qui l’entourait, marchant silencieusement dans le hall, faisant attention au moindre détail pour pouvoir par la suite, établir un plan des lieux pour le chef de l’Opale. Cependant, pour que le tout reste crédible, il regardait un peu partout autour de lui, comme un paranoïaque cherchant si quelqu’un lui voulait du mal. Pour le moment il ne vit personne, mais il savait que cela ne durerait pas très longtemps…


[Libre à tous, en sachant que pour moi c’est un test rp donné par Belzebuth ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intrusion dissimulée   Sam 29 Déc - 19:15

Et effectivement cela ne dura pas longtemps avant que le nouvel arrivant ne tombe sur quelqu’un…enfin il aurait put tomber sur quelqu’un de pire que ce petit être blanc habillée comme une petite princesse…Les gardes avaient laissé passer quelqu’un d’extérieur au château et demandait audience devant le seigneur Belzébuth. Tout se savait très vite entre ces murs, et Astaroth (qui s’ennuyait à mourir) décida d’aller accueillit ce petit oiseau tombé du ciel…Pour voir à quoi il ressemblait mais aussi pour s’assurer qu’il prétendait être celui qu’il dit être car, l’ange déchue savait que son seigneur n’avait pas que des amis à Esod et elle ne voulait qu’il ne court aucun danger bien qu’elle sache que si cet avorton se permettait dans un geste de bravoure inutile de porter préjudice au maître des lieux, ce dernier n’aurait pas levé son arme qu’il serait déjà mort dans le meilleur des cas, ou bien maitrisé et torturé jusqu’à ce qu’il donne quelques informations.
La petite fleur du palais déambulait donc dans les couloirs, à la recherche du petit chiot voulant jurer allégeance au démon des démons. Elle ne mit pas longtemps à apercevoir le nouveau venu, et avec toute la grâce des anges elle avança vers lui.


« Bienvenue au Palais du démon des démons, Seigneur Belzébuth…le décors vous plait-il ? »

Dit elle de sa voix enfantine tout en posant son regard stoïque sur lui…visiblement il ne semblait pas tranquille et regardait en tous sens…mais d’un côté il n’avait pas tord…les démons et autres monstres sanguinaires affluaient dans cet endroit et si la force vous manque…c’est en temps que goûter que vous finirez, mais quoi qu’il en soit, il ne lui arriverait rien puisqu’Astaroth était avec lui.
Au palais tout le monde connaissait la réputation des membres de la garde rapproché…ils n’étaient pas la pour plaisanter et tuaient sans distinction toute personne venue leur nuire ou bien nuisant au maître des lieux. Pour sûr, la jeune femme nourrissait un respect immense pour son Seigneur qui l’avait recueillit et permis de faire partie de sa garde rapprochée…il avait en quelque sorte donné un sens à sa vie après qu’elle ai été expulsé du Paradis par son Créateur.


« Sariel…je n’avais encore jamais entendu ce nom là avant…les troupes divines sont à vos trousses et vous souhaitez vous entretenir avec Monseigneur Belzébuth… »

Dit-elle en le regardant fixement, ses prunelles rouges cherchant à démasquer un éventuel menteur…Astaroth était bien placé pour savoir que sous le masque, se cachait un diable…oui elle était bien placé pour le savoir puisqu’elle arborait le masque de l’innocence pour pouvoir piéger ses victimes…
Revenir en haut Aller en bas
Azrhaël

avatar

Messages : 16

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Intrusion dissimulée   Dim 13 Jan - 18:07

Le voilà dans la place, il avait réussit à berner les garder, mais arrivera t-il à tromper tout le monde ? Rien n’était moins sûr, mais il devait se dire qu’il y arriverait, il le fallait puisqu’il avait une mission à remplir et à mener à bien. Toujours personne aux alentours, voilà qui était étrange. Ah non, il n’était plus seul, il venait de sentir une présence dans son dos. Il se retourna vivement, la main sur son cœur, comme s’il avait eu peur de l’apparition. Divine apparition qui plus est, car devant lui se dressait de toute sa hauteur aux courbes merveilleusement dessinées, une jeune femme à la pâle chevelure. La voix de la belle l’avait fait quelque peu sursauter, ce qui donnait un crédit de plus à sa gestuelle.

"Oh vous m’avez fait sursauter mademoiselle" dit-il en passant un doigt sur le bandage qui recouvrait son œil blessé.

"Oui, oui le décor me plaît, même s’il est plus…..sombre qu’au Paradis et plus étrange, mais oui, j’aime." dit-il confus.

Son œil valide se posa sur le doux visage de la jeune femme aux allures d’enfant. Quelque chose lui intimait l’ordre de se méfier de cette jeune femme, car les apparences étaient souvent trompeuses. A la regarder là, on pourrait croire qu’elle était une femme douce, et fragile, mais ceci pouvait s’avérer être qu’une simple image non ? Il ne pouvait donc se méfier à ce qu’il voyait. Mais il ne fit rien paraître, adressant un léger sourire confus à la demoiselle de blanc vêtue.

"Pardonnez-moi d’être aussi nerveux, mais j’ai l’impression de ne pas être en sécurité ici…mais peut-être le suis un peu plus qu’au Paradis…. " lâcha t-il en regardant à droite, puis à gauche.

Lorsqu’il entendit la jeune femme l’appeler par son nom, tout du moins son nom d’emprunt, le jeune homme darda un regard incrédule sur la jeune femme.

"Que que…" balbutia t-il.

"Ah, euh….je pense que tout se sait vite ici. Non ?" demanda t-il tout en regardant encore autour de lui pour voir s’il n’y avait pas d’autre démon approchant, et voulant ne faire qu’une bouchée de lui, on encore simplement le dépecer.

Il prit une longue inspiration pour tenter de se calme et reprendre le contrôle de lui-même.

"Je ne suis qu’un simple ange par rapport à ceux composant les Vertus, les Dominations et autres chœurs très importants de la hiérarchie angélique…. Il est donc normal que mon nom ne vous dise rien…"

Quelques secondes de silence s’imposèrent puis il reprit la parole.

"Euh oui, c’est ça, j’ai obtenu une audience auprès de votre seigneur, j’attends qu’il puisse me recevoir…" dit-il simplement.

[Pardon pour le retard ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intrusion dissimulée   Dim 3 Fév - 20:52

La jeune femme regarda alors encore une fois le nouveau venu, essayant de pénétrer une des failles de l'âme de ce petit ange tombé du ciel...comme elle à vrai dire, mais ça, c'était son petit secret à elle que peu de personnes connaissaient.

"Je m'en excuse si je vous ai fait peur...je ne voulais pas..."

Dit-elle avec un petite mine d'enfant triste...même si elle ne pensait pas un mot de ce qu'elle disait actuellement, la petite demoiselle c'était mise dans la peau d'un nouveau rôle à jouer le temps qu'elle passera avec ce petit oiseau...juste pour pouvoir passer au crible ce petit être perdu afin qu'il ne nourrisse pas de vilaines actions envers son patron.

Astaroth sentit la nervosité du jeune ange émaner de tous les pores de sa peau blanche lésée...c'était si appétissant...la peur était vraiment le sentiment que la demoiselle aimait le plus lorsqu'il déformait le visage de ses victimes.


"N'ayez crainte...nous ne risquez rien en ma présence...pour le moment vous êtes nôtre hôte et puisque vous venez en "ami" il ne vous sera fait aucun mal...tant que vous resterez près de moi."

Un petit sourire se voulant rassurant éclaira le visage poupin de la demoiselle, elle voulait mettre en confiance le petit nouveau.
Astaroth était passé maître dans l'art de la manipulation des esprits...elle avait le don de dénicher les failles mentales et de s'insinuer dedans afin de pouvoir voir claire dans le jeu de personnes lui faisant face.


"C'est exact, les nouvelles vont vite...si vite que si une vilaine action serait tenté on serait en mesure de pouvoir neutraliser l'attaquant en un battement de cil..."

Dit-elle comme un avertissement...cependant cela était vrai, les Néphélims étaient des êtres surentraînés qui avaient la fâcheuse tendance à réagir au quart de tour...et qui n'était pas des enfants de chœurs.

"Mais dites moi petit ange, qu'avez-vous donc fait pour vous attirer la colère des puissances divines?"

Demanda-t’elle innocemment en plongeant un regard emplie d'une candide curiosité tout en lui indiquant de la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Azrhaël

avatar

Messages : 16

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Intrusion dissimulée   Sam 16 Fév - 1:35

La façon dont elle le regardait lui donnait froid dans le dos. Enfin c’est là l’image qu’il voulait qu’elle ait de lui, pauvre ange à qui on voulait avoir sa tête pour s’être retourné contre le Paradis. Certes, Azrhael se méfiait de la belle et de son joli minois, mais il n’en avait pas peur. Il inspira et expira en entendant la jeune femme s’excuser. Il fit mine d’être soulagé. Quelque chose lui disait que ce n’était là que des paroles en l’air, mais faisons comme si ce qu’elle avait dit était véridique et sincère.

"Il n’y a pas de mal " dit-il en marquant une pause.

"Je ne suis pas un démon, je suis un ange et vous vous méfiez de moi, rien de plus naturel. " ajouta t-il.

Il donnait l’impression d’être nerveux, son regard se baladait de temps à autre dans le hall où il attendait d’être reçu par le seigneur de ces lieux. Il passa machinalement un doigt sur le bandage qui recouvrait l’un de ses yeux ajoutant à cela une légère mimique d’un homme qui avait mal. Il ne risquait rien a sa présence disait-elle, il hocha la tête pour signifier qu’il avait compris.

"Restez auprès de vous, oui c’est ce que je vais faire… car sinon je ne sais si je resterai en vie assez longtemps pour espérer voir votre seigneur…" dit-elle en guettant nerveusement un démon qui le regardait au loin.

Il répondit timidement au sourire de la belle enfant qui, en apparence semblait sans défenses. Il se demandait cependant, combien de temps il allait encore attendre, car il avait une mission a mener à bien, et donc pour cela il devait voir un peu plus que le grand hall et les grilles par lesquelles on l’avait amené ici. La phrase qui sortit ensuite de la bouche de la jeune femme sonna comme une mise en garde a l’oreille d’Azrhael. Si la jeune femme n’était pas entrain de le fixer, il aurait plissé les yeux en la regardant.

"Je… je vois" dit-il avec un rire nerveux.

"Pardonnez-moi…" S’enquit-il de dire pour excuser son rire.

Puis la question qu’il attendait arriva. Elle lui demandait ce qu’il avait fait pour que le Ciel se retourne contre lui.

"J’ai… j’ai tué Aniel, un ange qui était directement sous les ordres de l’Archange Camael, représentant des Puissances…" dit-il, le regard fuyant.

"C’est pour cela que l’on veut me tuer, je me suis retourné contre Dieu…"

Avoir dit cela en la regardant droit dans les yeux sans sillé aurait mit sa couverture à mal. Le fait de paraître nerveux avec un regard fuyant serait peut-être plus crédible, c’est ce qu’il s’était dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intrusion dissimulée   Ven 29 Fév - 18:36

Azrhaël avait raison, ce n’était là que des paroles en l’air, après tout, elle était en enfer ce n’était pas pour rien si elle avait été expulsé du paradis même si elle ne se souvenait plus trop pourquoi…Ici tout n’était que mensonge, il ne fallait se fier à personne. Et Astaroth était une experte en mensonges et autres stratagèmes pour se payer la tête des plus niais.

« Personne n’est parfais que voulez vous… »

Dit elle en faisant allusion au statu d’ange de l’inconnu, la jeune femme se gardait bien de dire qu’elle avait été déchus, même si elle n’avait jamais eu honte (elle ne sait pas ce qu’est la honte) elle ne préférait pas faire de nouveau allusion à l’ancien ange qu’elle était, tout simplement parce qu’elle ne se souvenait plus de sa vie là-haut, alors à quoi bon en parler…
Le jeune homme préféra rester auprès d’elle…comme il était mignon, dommage qu’il devait rencontrer le démon des démons, elle lui aurait bien volontiers montré ses charmants quartiers pour pouvoir jouer avec lui…rien qu’un peu, sans le tuer bien entendu sinon Belzébuth n’allait pas être content…


Astaroth aperçut non loin d’eux un autre démon qui semblait vouloir en savoir plus sur ce qui se passait ici, la jeune femme fit un geste de la tête qui ordonna à l’intrus de partir, qu’il n’avait rien à faire ici et que la demoiselle avait l’affaire en main. Celui-ci ne demanda pas son reste et repartit aussi vite qu’il était venu. Elle avait pourtant ordonné que personne ne les déranges pendant leur ascension dans le palais.

*Ffff le menu fretin…*

«Bien...dommage que ce meurtre soit en fin de compte inutile pour nous…je pensais que vous en aviez tué plus d’un…quel déception, vous n’êtes pas très efficace… »

Dit elle en secouant les épaules, elle pensait que pour fuir aussi loin de chez lui il aurait presque fait un génocide…mais un seul ange…un seul et tout petit ange de rien du tout…lâchez Astaroth au paradis et elle faucherait les têtes comme on fauche les blés.
La jeune femme fit passer la première porte au petit ange perdu, ils arrivèrent dans une pièce sombre ou il n’y avait personne, la jeune femme plongea alors son regard dans celui de l’invité, sans un mot, sans un bruit, infiltrant son cortex à la recherche d’une quelconque information : La déstabilisation mental e…une capacité que la jeune femme avait réussit à développer au fil des années. Astaroth devait s’assurer qu’il était bien celui qu’il prétendait être, c’était son rôle de protéger son Seigneur, quitte à tuer pour rien cet homme, plutôt lui que Belzébuth. Elle avait en main son petit poignard qu’elle pointa sur la gorge de l’invité.


« Jouons ensemble joli petit ange… »
Revenir en haut Aller en bas
Azrhaël

avatar

Messages : 16

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Intrusion dissimulée   Mer 12 Mar - 19:00

Parfois Azrhael se demandait s’il n’en faisait pas trop. Enfin ce n’était qu’une impression, mais il fallait tenir le coup. Elle avait l’air dangereuse cette Astaroth, il fallait donc la jouer finement. Heureusement qu’il était doué pour feindre n’importe quel sentiment, sans quoi il lui serait difficile de jouer les victimes dans tout cela.

"Le moins pire qu’il puisse m’arriver est d’être déchu je pense, mais je crois que cela équivaudrait également à la mort…" dit-il d’un air nerveux.

Techniquement il ignorait ce qu’elle était, tout du moins du point de vue de Sariel, entendons-nous bien là-dessus.il disait donc cela machinalement. Tous les anges devaient penser à cela dès qu’ils se rebellaient contre le Ciel, sans doute. Sariel avait tourné la tête et avait vu un démon qui lorgnait sur sa personne. Il vit Astaroth faire un signe de tête à ce dit- démon qui fila sans protester. L’Ange soupira de soulagement. La jeune femme lui dit alors que le meurtre était inutile à ses yeux, que c’était une déception et qu’il était donc inefficace.

"Il était tout de même le bras droit de Camael, ce n’est pas rien. Je n’aurai pas été assez fort pour me mesurer à un Archange. Si vous étiez à ma place par exemple, seriez-vous capable de vous mesurez aux démons supérieurs tels que votre seigneur ?"

Il y eut un silence puis il continua.

"Euh pardonnez-moi l’exemple de situation, je vous prie de m’excuser, je n’aurai jamais dû dire cela" dit-il en inclinant la tête devant la demoiselle.

Les deux personnages finirent par changer d’endroit, la jeune femme avait conduit l’ange dans une pièce sombre. Cette dernière avait plongé son regard dans l’œil bleu de l’ange (et vi, l’autre œil est bandé^^), qui ne se sentait pas rassuré tout d’un coup, elle devait chercher quelque chose. Etant habitué à ce genre de chose, Azrhaël avait enfouis toute trace du démon au fond de lui, ainsi que sa mission. Il sursauta en voyant le poignard pointer en direction de sa gorge.

"Jou…Jouer ?" lâcha t-il en posant son regard sur le poignard.

"Qu… qu’est-ce que vous allez me faire ?!" dit-il en se collant dos contre un mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intrusion dissimulée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrusion dissimulée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sender, Elena] Intrusion
» Une petite intrusion de nuit
» [Kirino, Natsuo] Intrusion
» INTRUSION d'Elena Sender
» Mon intrusion dans le modelisme " Viet nam"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Théâtre des Vampires :: ♣ Palais Infernal ♣ :: Les environs préambulaires :: Les grilles-
Sauter vers: