FORUM RPG SUR LE THEME DES VAMPIRES - POUR JOUEURS MAJEURS ET AVERTIS
Version #01 :: Ambrelune, la Cité Souterraine


 

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exploration (ouvert à tous)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shàn

avatar

Messages : 39

MessageSujet: Exploration (ouvert à tous)   Dim 23 Déc - 6:28

Le couloir était long, grand et luxueusement lugubre aux yeux de l'humain qu'était Shàn. La porte de la chambre de son maître venait de se refermer derrière lui, dans un son qui avait alors résonné dans tout le couloir visiblement vide. Il regarda à gauche, puis à droite, n'ayant aucune idée de quel côté aller. Il ne savait même pas ce que cette demeure contenait en fait, ce qui ne l'aidait pas à se décider davantage. La seule chose qu'il voulait, c'était un crayon et du papier, ou n'importe quel support sur lequel écrire pour se faire comprendre, car la langue coupée, il n'irait pas loin, à moins qu'une âme généreuse la lui fasse reparaître.

N'espérant pas un tel miracle, il choisi au pif d'aller vers la gauche et ouvrit chacune des porte qu'il croisait, portes assez rares en fait. La plupart des pièces étaient des chambres ou étaient tout simplement vides. Il n'y avait donc que très peu de chances pour qu'il trouve du papier dans de tels endroits. Il continuait donc d'avancer, sans savoir où il allait, ses pieds nus clipotant sur le sol alors qu'il tenait fermement autour de son corps le simple drap qui cachait sa nudité puisque le seigneur des démons avait réduit ses seuls vêtements en lambeaux. Il n'aimait pas se sentir si exposé et vulnérable, mais il n'avait pas trop le choix. Ce qui était clair, c'était qu'une fois l'objet de sa quête trouvé, il retournerait en vitesse dans la chambre de Belzébuth où il ne risquerait plus d'être attaqué par des démons difformes et répugnants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   Mer 26 Déc - 0:39

Rien…il n’y avait définitivement rien à faire aujourd’hui…pas même un petit humain à torturer avant de le rendre à la terre, tss…mauvaise journée en perspective pensa la petite jeune femme aux allures de poupée de porcelaine qui déambulait dans les couloirs du château en se moment même.
Ce n’était autre qu’un membre de la garde rapprochée de l’Empereur des lieux, Astaroth. Sur les quatre hommes de main du seigneur des Enfers, elle avait été la troisième à accepter ce post après avoir quitté de son propre chef le royaume de l’hypocrisie qu’était les Cieux. Depuis ce jour, l’ange déchu n’avait pas regretté sa condition, au contraire, celle-ci s’amusait comme une petite folle, comme elle vivait dans un parc d’attraction gé géant, ou tout était permis.
Aujourd’hui la jeune chasseuse portait des vêtements de grande qualité et surtout somptueux…une sorte de kimono à manches très grandes, trainant presque sur le sol. Le tissu, de soie, était de couleur rouge bordeaux avec brodé dessus au fil d’argent, une multitude de petite forme. Dans ses cheveux d’or, la jeune femme y avait mit de petits ornements.
La tunique s’arrêtait un peu au dessus des genoux, pour le reste, un jupon se chargeait de donner du volume à son vêtement. Elle était jolie comme un cœur cette petite…on pourrait aisément se demander ce que faisait une pareille jeune fille ici…Cette dernière marchait tranquillement en quête d’une quelconque occupation…il lui fallait à tout prix tuer le temps, à défaut de pouvoir tuer autre chose.
Le visage stoïque comme d’ordinaire, la jeune femme s’arrêta cependant en plein milieu du couloir…curieux, elle avait crue entendre quelque chose…haussant les épaules, elle reprit sa route et c’est alors que ses narines sentirent quelque chose de fort intéressent…mais oui cela sentait l’humain…un humain de type masculin oui, son flaire ne la trompait que rarement.
Une lueur inquiétante passa alors dans les yeux de la jeune femme…finalement la journée allait peut-être s’annoncer sous un meilleur jour ?! Avant de partir à sa rencontre, l’ange déchut nota quelques instructions sur un petit calepin. Faisant demi-tour, Astaroth ne mit pas longtemps avant de croiser le pauvre petit humain perdu, et qui n’avait pas eu de chance de tomber sur quelqu’un d’autre qu’elle.
Elle se planta alors devant l’humain, posant ses yeux rouges sang sur lui, le détaillant des pieds à la tête et non l’inverse (elle ne fait jamais rien comme tous le monde…) et vit sur son front, la fameuse marque qui emporta avec elle l’espoir de pouvoir prendre du bon temps…on ne touche pas aux biens du seigneur des Enfers…si elle faisait cela, sa tête aurait quitté son corps avant même qu’elle ne puisse cligner des yeux…trop risqué…L petite poupée entrouvrit les lèvres et commença à parler.


« Tu sembles perdu humain… »

Dit elle calmement, apparaissant aux yeux du jeune homme comme étant quelqu’un de parfaitement inoffensif pour ce dernier, tout en regardant sa « tenue vestimentaire », visiblement il semblait que ce jeune humain ai subit les ardeurs de son chef…qu’il en avait de la chance…ce petit humain paraissait pourtant si délicieux…
Revenir en haut Aller en bas
Shàn

avatar

Messages : 39

MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   Mer 26 Déc - 1:58

Encore quelque minutes de errance s'écoulèrent avant que Shàn n'apperçoive une silouhette au loin. Sa première réaction fut de sarrêter, ne voulant pas forcément croiser un de ces démons qui lui avaient semblés si répugnants lorsqu'il avait regardé par la fenêtre de la chambre de son maître. Toutefois, au fur et à mesure que l'être s'approchait, il avait plus l'impression de voir un ange qu'autre chose. Décidant d'abandonner l'idée de se sauver en courant, il prit son courage à deux mains et recommença à marcher, cherchant à faire comme si de rien n'était. Pourtant, du coin de l'oeil, il la regardait, se rendant assez raidement compte qu'il s'agissait d'une demoiselle, très jolie en plus. S'il avait encore eu sa langue, il aurait peut-êre cherché à la draguer, mais comme il ne l'avait plus, il préféra passer son chemin en l'ignorant, histoire de ne pas avoir l'air trop ridicule.

Malheureusement pour lui, ou heureusement, difficile à dire, la demoiselle s'arrêta pile devant lui et commença à le détailler, presque comme s'il était un objet. Resserant la drap autour de son corps, car il se sentait carrément déhabillé des yeux, il la regarda également, méfiant. Il vit alors que ses yeux venaient de se poser sur la marque dans son front et qu'un air déçu marquait son visage. Visiblement, ce que le démon avait dit à ce sujet semblait vrai. Grâce à ce douloueux tatouage, les autres habitants de cet endroit démoniaque gardaient leurs distances par rapport à lui. L'air de rien, cela le rassurait vraiment, car autant cette demoiselle était bien jolie, autant ses yeux avaient l'air dangereux. Elle avait beau avoir l'air gentille dans ses manières, ils étaient quand même dans un endroit démoniaque et ceux qui y vivaient ne devaient franchement pas être des enfants de coeur.

La jeune femme lui posa alors une question et il ne sut pas trop comment répondre. Être franc et devenir vulnérable à ses eux, ou simplement lui mentir et faire on fort. Il ne savait franchement pas quoi faire. Dans un sens, il ne se sentait pas vraiment perdu, puisqu'il se rappelait de l'endroit où se trouvait la chambre de Belzébuth, mais il l'était un peu puisqu'il n savait pas trop où aller. Il décida alors de hausser les épaules à la place, l'air de dire oui et non en même temps, son air toujours aussi méfiant sur le visage. Il gardait une distance respectable entre elle et lui et attendait de voir ce qu'elle allait faire. Après tout, il ne pouvait même pas lui expliquer précisément sa situation, vu qu'il n'avait plus de langue et était donc muet. Qui plus était, il ne risquait pas d'être en mesure de se sauver d'elle, même s'il le voulait vraiment, tout simplement parce qu'il était un simle humain face à quelque chose de non-humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   Mer 26 Déc - 2:45

Astaroth pouvait lire la méfiance en l’âme de l’être humain, celui-ci ne répondit même pas lorsque la jolie poupée lui fit l’honneur de lui parler…l’envie de lui faire lécher le sol alors sa langue traversa l’esprit de la jeune femme…c’est alors qu’une idée lui vint, un air doux s’afficha alors sur son visage parfaitement lisse et blanc.

« Hé bien jeune homme, n’ayez pas peur de moi, je ne vous ferais rien voyons, je ne suis pas la plus cruelle…et puis mes vêtements du jour sont trop beaux pour que je ne les abimes de vôtre sang… Ou bien auriez-vous perdu vôtre langue très cher ?»

Dit-elle d’un air taquin, bien évidemment celle-ci mentait lorsqu’elle disait que Shàn ne risquait rien avec elle, qu’elle n’était pas la plus cruelle, Astaroth était plutôt bien placé dans le classement des personnes les plus atteintes et les plus sadiques de tout Esod.

« Allons, que vous-a-t-on fait pour que le Seigneur Belzébuth vous inflige se châtiment ? »

L’empereur ne lui avait peut-être pas sectionné la langue proprement dit, peut-être avait-il usé d’un sortilège pour lui donné l’impression, la sensation d’avoir perdu sa langue…cela ne l’étonnait pas venant de la part de son supérieur.

« Vous savez, si j’étais vous je ne m’amuserai pas a mettre seigneur Belzébuth en colère, voyez ce que cela donne…cela pourrait être pire, il pourrait vous arracher les lèvres…vous brûler la peau ou même vous peler comme on pèle une peau de banane…je n’ose à peine imaginer vôtre souffrance…l’écartèlement est aussi une de ses punitions préférée…prudence donc obéissez lui au doigt et à l’œil cela vous épargnera des maux inutiles…quoi que…cela peut-être un jeu aussi… »

C’est alors que la belle fouilla dans sa tunique pour en sortir son petit calepin, elle décida de le donner à l’esclave afin que celui-ci puisse communiquer, mais avant toute chose elle feuilleta et retira toutes pages contenant quelconque écriture lui appartenant, ensuite elle saisit rapidement le visage du jeune homme entre ses petites mains d’enfant et approcha son visage du sien, ses petites lèvres pâles étaient si prêts de celles du jeune homme que celui-ci pouvait sentir la chaleur de ces lèvres, tout semblait croire qu’elle allait embrasser l'homme cependant il n’en fut rien, elle se contenta simplement d’ouvrir la bouche du jeune homme afin de s’assurer de l’étendu des soi-disant dégâts…Visiblement la langue de ce pauvre type était toujours là, il s’agissait bel et bien d’un sortilège, si elle le voulait, Astaroth pouvait refaire pousser l’organe de l’esclave mais elle ne fit rien*

« Mon pauvre, il ne vous à pas raté…même avec de bon sortilège il n’y a pas grand-chose à faire… »
Revenir en haut Aller en bas
Shàn

avatar

Messages : 39

MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   Mer 26 Déc - 6:45

Visiblement, la demoiselle ne comprenait pas pourquoi il ne répondait pas. Elle semblait croire qu'il avait peur d'elle, ce qui n'était pas vraiment le cas en fait. Certes, il se doutait bien qu'elle était démoniaque ou quelque chose du genre, mais il se savait également protégé par la marque de son maître et ne craignait donc rien. Il trouvait juste que les termes qu'elle employait n'étaient pas très sains. Après tout, prétexter que la raison de sa gentillesse était le fait qu'elle ne voulait pas se sâlir démontrait un certains dédains envers les morts ou les blessés, tendances pas très compatissantes. C'est donc les sourcils froncés qu'il l'écouta déblatérer sur le fait quil devrait être un petit esclave bien sage et attachant s'il ne voulait pas le regretter. Malheureusement, il n'était pas docile, peu importe à quel point il pourrait le souhater. Sa nature était sauvage et, si ça se trouvait, c'était précisément cela que Belzébuh aimait chez lui.

Roulant des yeux, visiblement exaspéré par le sermon de la jeune fille, il restait néanmoins là à l'écouter poliment. Une fois qu'elle eut fini, elle sortit un calepin et en arracha quelques pages. Un fois cela fait, elle le lui tendit avec un crayon. Il lefeuilleta un instant et trouva chacune des pages entièrement vierge et comprit assez rapidement qu'elle lui offrait de quoi communiquer. Il eut un rapide petit sourire avant de voir la jeune fille s'approcher de lui, très près, posant ses mains sur son visage, approchant ses lèvres très proche des siennes. L'air de rien, il se demandait quel goût cette petite poupée pouvait bien avoir. Ses lèvres semblaent brûlantes, vu la chaleur qui s'en dégageait à une si courte distance. Il n'avait cependant pas l'intention de faire les premiers pas. Sijamais Belzébuth aprenait qu'il flirtait avec d'autres personnes, il pourrait encore le punir, tandis que s'il ne fasait que subir, il serait totalement blanchit.

Pourtant, à sa grande surprise, ce n'était pas un baiser que la demoiselle voulait. Elle désirait en fait vérifier s'il avait effectivement perdu sa langue et, à en jugr par son commentaire, c'était bel et bien le cas. Selon elle, il n'y avait ren à faire en plus, mais lui, il la voulait sa langue, et il n'abandonnerait pas l'idée. Une fois le visage éloigné de la demoiselle, il commença alors à écrire, ayant un petit plan dans la tête.


«Bonjour. Je suis Shàn, le nouveau jouet de Belzé. Il a fait disparaître ma langue parce qu'il est susceptible. Mais je pourrais le calmer si je la récupérais. Je suis sûr qu'il aimerait avoir des petites gâteries. Vous êtes sûre qu'il n'y a aucune moyen de me rendre ma langue, pour que je me fasse pardonner de mon maître ?»

Ses propres mots le répugaient. Il avait l'impression d'être une espèce de prostituée, mais il n'avait pas le choix, s'il souhaitait réellement retrouver sa langue adorée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   Mer 26 Déc - 16:08

Passant dans les couloirs après être revenu du monde des mortels(la terre), notre jeune et beau Zexion traversait les couloirs tel une ombre malveillante. Sa chevelure d'argent ne laissait apercevoir qu'une partie de son visage fin et frôllant la perfection, car ne l'oublions pas les ange déchu étaient des créatures de Dieu. Zexion était habillé de cuir noir épousant quelques parties de son corps. Son sabre dans le dos il avanca vers nos deux protagoniste. Notre bel ailé faisait partit de la garde rapproché de notre seigneur et d'après les rumeur a son sujet il était le plus pure et par conséquent le plus fou, car sa folie venait de cett epureté de corps et d'esprit. Sous le smurmures des couloirs du Palais s'entendait se spas régulier mais souple a la fois. Ses ailes ne semblait pas visiible, seul son regard ténébreux et avide de msytère remplissait déjà la sale d'une atmosphère sombre et froide. Mais de tous les nephélims, Zexion était peut-être celui qui n'avait pas de pitié a tuer même l'un des siens. Il y avait d'ailleur une réputation qui courrait a son sujet par rapport au meurtre d'un des nephélims, qui aurait trahit Bélzébuth, Zexion l'aurait tuer avec une rage et une férocité des plus ignoble.

C'est alors qu'arrivant a bonne portée de nos deux aventuriers perdus , que Zexion s'arrêta net, apercevant l'humain et une de ses confrères, alors celle-ci était en treint de sympathisée avec un esclave...l'occase de l'égorger comme une truie, ou encore de la tuer et de brûller ses ailes était trop belle, mais ici dans les couloirs non? cette idée traversa l'esprit de Zexion tel une vague. Puis il tourna son regard vers l'esclave, un humain, qui a sans nul doute dût faire beaucoup de mal pour se retrouver ici....un déchet rien de plus.

Mais Zexion aimait le jue de la manipulation et de la chasse. Il tourna son regard vers Astaroth, et lui fit un très beau sourire, avant de lui adressé la parole.


" Bien le bonjours Astaroth....toujours aussi ravissante....tu traines avec des déchets maintenant ??"

Notre jeune ailé l'observa tel une proie presque mais c'était une habitude, elle faisait elle ausis partie de ses poignée d'Elite qui se voyait faire partie la garde rapprochée. Zexion connaissait Astaroth pour avoir parfois travaillé en sa compagnie, un ange déchu elle aussi, mais pour une raison qu'il ignorait alors jusque là. Elle était d'un sadisme des plus grand et aimait a jouer avec ses proies comme un chat jouant avec sa souris. De ce fait la question qu'il venait de lui faire était purement sarcastique. Il tourna son regard ensuite vers cet humain, l'observant de son regard vert qui ressemblait beaucoup a un félin. remettant au passage l'une de ses nombreuses mèches d'argent qui lui tombait au vsiage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   Mer 26 Déc - 21:16

Le nouvel esclave de son chef semblait plutôt être de ceux possèdent un caractère récalcitrant, il était plutôt prétentieux de sa part de nullement cacher son agacement face aux paroles de la jeune femme…les humains…ils étaient tous comme cela, mais ne le restaient pas longtemps car seulement deux options s’offraient à eux : obéir ou mourir…Ils ravalaient bien vite leur langue et courbait l’échine , la peur de mourir dans d’atroces souffrances était bien trop effrayante pour eux…ces moins que rien…aux yeux de la petite poupée, ces derniers ne méritaient pas même le nom qualifiant leur race tellement leur médiocrité était grande…même un chien avait plus de mérite et de valeur qu’eux autres.
Mais les petites mimiques du jeune homme n’atteignirent pas la belle, il en fallait plus pour la mettre en colère, de plus celle-ci ne pouvait toucher au jouet de son Seigneur sans encourir la peine capitale, alors très peu pour elle !
L’humain commença alors à écrire sur une page du petit calepin qu’Astaroth lui avait donné provisoirement, celui-ci se présenta et écrivit le nom de son Seigneur à moitié, cela déplaisait fortement au petit ange déchut…quel manque de respect, ce sale humain…s’il n’avait pas cette marque sur le front, la jeune femme lui aurait bien réglé son compte pour c’être permis quelques familiarités avec son grand Patron !


« Ma foi…je pourrai te la faire repousser, c’est très facile pour moi mais…je n’en ai pas envie…je te trouve trop impétueux humain…de plus je me moque de savoir qui tu es, les membres de ta race ne mérites pas l’honneur de porter un nom… »

Ces mots avaient été prononcé avec une immense douceur, tandis que l’ange déchut le regardait avec la plus infinie tendresse. Soudain des bruits de pas se firent entendre, Astaroth n’eut pas besoin de se retourner pour deviner l’identité de celui qui arpentait les couloirs…il s’agissait là d’un de ses collègue de travail…Zexion, un être des plus cruel avec qui Astaroth avait travaillé de temps à autre…cependant la jeune femme l’avait toujours ignoré ou bien répondu en faisant usage de ses répliques corrosives.

« Il est le nouvel esclave du Seigneur Belzébuth…au cas ou ta bêtise t’aurais aveuglé… »

Dit elle de façon innocente bien que ses paroles soit plutôt sèches en comparaison avec l’apparence angélique qu’elle offrait, beaucoup de démons rêveraient de pouvoir découvrir quel corps se cache sous ses vêtements de petite fille, pouvoir souiller et souiller encore ce corps fragile semblant pouvoir se casser sous leurs mains.
Les personnes la côtoyant depuis peu peuvent parfois s’agacer de son insolence sans borne, mais elle a toujours été comme cela, pour une raison encore obscure…Soi dit en passant, il n’y avait que son employeur qui connaissait vraiment son histoire personnel, la raison de sa chute et son comportement.
Ses yeux rouges flamboyants se posèrent sur le nouvel arrivant, inexpressifs, indéchiffrables.
Revenir en haut Aller en bas
Shàn

avatar

Messages : 39

MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   Jeu 27 Déc - 21:31

Alors qu'il attendait une réponse de la part de son interlocutrice, Shàn apperçut au loin une autre personne s'approcher, aux airs très antipathiques. Décidément, ce n'était pas son jour de chance. Lui qui avait espérer ne rencontrer personne, il était désormais pris avec deux êtres qui ne lui voulaient visiblement pas de bien. Gardant toujours un oeil sur l'homme qui s'approchait, il écouta quand même la jeune femme et n'aimait pas trop ce qu'elle lui dit. Elle était détestable cette peste, une véritable pimbêche, le genre de fille qu'il n'était pas du tout capable de suppoter. Fronçant les sourcils, visiblement frustré par ses paroles, il la regarda avec un dégoût très évident, relevant le menton, la toisant comme si elle n'était qu'un vulgaire tas d'excréments.

C'est justement à ce moment que l'homme les rejoint et s'adressa à la jeune femme en l'ignorant presque, mis à part la remarque sur le soit-disant déchet. L'endroit commençait à devenir de plus en plus désagréable et Shàn se disait que ces deux énergumènes ne méritaient que d'aller se faire voir. Il avait bien envie de frapper le nouveau venu, lui décocher un droit en pleine mâchoire, mais il se trouvait que cet homme était sûrement un démon ou quelque chose ayant des pouvoirs que lui-même n'avait pas. Certes, il était immunisé avec la marque sur son front, il ne risquait donc pas d'être blessé, mais il serait tout de même ridiculisé par le fait qu'il ratterait sûrement chacun de ses coups. Il se contenta alors d'écrire en vitesse quelque chose sur une nouvelle page du calepin.


"Vu que le 'déchet' dérange, il va s'en aller. Soyez sympa, égorgez cette salope et pendez-vous après, ça empestera moins."

L'air de mauvaise humeur, il mis de force le papier dans les mains de l'homme avant de forcer le passage, bousculant de l'épaule la demoiselle, voulant s'éloigner de cet endroit désagréable le plus rapidement possible. Il ne savait plus trop par où il devait aller, mais il s'en moquait un peu. Sa priorité n'était plus de retourner dans la chambre de son maître, mais de partir loin d'ici sans perdre de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   Jeu 27 Déc - 23:54

Sous la remarque de son collègue notre jeune Zexion ne lui retourna qu'un sourire en guise de réponse, un sourire beau et aimable comme il savait souvent le faire, à, joue rla comédie, faire le gentil, c'était agréable. Il remarqua que denouveau Astaroth jouait avec les humains comme si il s'agissait de simple marionnette, c'était amusant et paradoxalement contraire a ce qu'elle représentait, elle était un ange déchu, certe réprouvé, mais elle était un ange a la base, une créature de Dieu. alors le fait qu'elle aime a se moquée des humains était étrange. pour Zexion ce n'était pas pareil, lorsque Dieu créa l'homme a son image, il fit venir tous ses anges, et leur disa qu'il fallait qu'il se prosterne devant ce tas de boue, Zexion faisait partie des ange qui n'avait pas supporté cet affront, pas étonnant qu'il avait un penchant haineux a leur égard.

Lorsque soudain l'humain lui donna un bout de papier manuscrit, expliquant clairement ses émotions a leur égard, ce fut d'abord un léger et micne sourire quis 'afficha , puis celui-ci s'élargissait de plus en plus jusqu'a en fournir un rire des plus moqueur, un rire a la fois psycophate et mélodieux. l'humain décida après cela de s'en aller, mais ce fut une grande aile noire comme la nuit qui se dressa soudainement devant lui. Zexion venait de déployer l'une de ses ailes, déchirant le bout de papier.


"...hmm....je l'égorgerais volontier, ....car elle ne représente pour moi qu'un déchet de plus dans ce monde....mais sa déchéance est déjà le prix qu'elle paye pour le blasphème qu'elle a commi, peu importe la nature de ses actes....elle ne vaut guère mieux que toi....humain...."

Oui Zexion méprisait ses confrères, ceux-ci était l'exemple même de tout ce qu'il avait ratée, mais il était inutile de l'égorger de plus, il s'agissait d'Astaroth, c'était bien la dernière a qui il s'attaquerait, elle était belle et douce, mais aussi blessante et pointue qu'une rose. Cette ange déchue était redoutable d'après les quelques rumeurs qui circulaient a son égard. zexion replia son aile et observa notre jeune esclave du seigneur qu'il servait.

"...je ne tenterais rien contre toi humain, mais souvient-toi ou se trouve ta place...."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   Ven 28 Déc - 0:21

Il était fort amusant ce petit humain…Astaroth trouva qu’il était tout de même dommage de ne pas avoir d’esclave comme lui…pour elle…chose certaine, la demoiselle se serait amusée comme une petite folle avec lui…Une langue si bien pendue, qui ne résisterait pas à l’envie de la lui arracher ? Bien entendu la petite poupée ne pourrait pas résister, sauf qu’elle, contrairement à son seigneur, lui aurait réellement arraché la langue, devant une grande glace, le forçant à garder les yeux ouvert afin qu’il puisse lui aussi pleinement profiter de ce moment de détente. A cette idée, Astaroth frétillait dans son esprit malade.
Puis elle constata que le jeune homme n'avait fichtrement rien à faire de ses propos, mais cela n’affecta pas beaucoup la jeune femme…elle aimait se faire haïr des autres, cela évitait les attachements inutiles…bien qu’elle ne sache pas vraiment ce que c’était que sa ! Son air « je m’en foutiste » agaçait pas mal de monde, mais c’était avec cet état d’esprit là que la petite poupée avait débarqué. Lorsque Zexion parla de ce qu’il aimerait lui faire, Astaroth eu un petit sourire coquin envers son collègue de travail et ajouta ironiquement d’une voix sensuelle:


« Tant d’attention me comble de bonheur… »

La petite demoiselle savait ce que pensait Zexion de ses comparses tombés du ciel, mais elle ne s’en souciait guerre, trop occupé à assouvir ses propres envies…pour le reste, si l’envie de la tuer le prenait, il serait bien accueillit…trop de monde prenait cette Néphélim pour quelqu’un d’extrêmement fragile, gracile, mais c’était pour mieux pouvoir surprendre les importuns qui oseraient lui tenir tête.

« Ne te fatigue pas pour lui Zexion, il apprendra bien vite à être docile…auquel cas, Seigneur Belzébuth se débarrassera de lui…et son crâne pourra alors venir compléter ma collection ! »

Dit elle le visage rayonnant en regardant les deux mâles à côté d’elle, les yeux brillants comme si ce jour était le plus merveilleux de son existence…il n’y avait pas à dire…Astaroth était littéralement folle à lier.

« S’il te plaît dépêches-toi de mourir ! »

Cette femme/enfant aimait collectionner les crânes, bien que ses quartiers soient joliment décorés, elle exposait les crâne dans sa petite salle privé, la ou elle torturait ses amants ou bien les esclaves qui ne lui revenaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Shàn

avatar

Messages : 39

MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   Ven 28 Déc - 2:09

Alors qu'il cherchait à s'éloigner de cet endroit trop malsain, lun rideau noir se tendit soudainement devant ses yeux. Étrangement, ce rideau était couvert de plume et semblait, après avoir bien regardé, être rattaché au dos du dénommé Zexion. Quel nom étrange, mais cela, Shàn ne s'en soucia pas vraiment. Il était trop fasciné par ce qui était en fait deux ailes appartenant au jeune homme. Il n'avait jamais vu qui que ce soit avec des ailes, c'était si étrange à voir. On aurait dit quelque chose qui n'avait absolument pas sa place là et qui pourtant y semblait solidement ancré. N'ayant pas encore vu la demoiselle de dos, il n'avait pas vraiment vu ses ailes. De toute façon, avec son costume de poupée, il aurait pu croire qu'elles n'étaient pas vraies, tandis que celles de cet homme étaient trop réelles pour qu'il puisse douter de leur véracité.

S'il avait ignoré les rires déments de ce qui était visiblement un ange déchu, il porta quand même attention aux paroles de celui-ci, sans pour autant lâcher du regard ses yeux. La réponse à sa remarque écrite lui plut assez, l'air de rien. Il n'aimait pas la poupée et savoir que le Zexion aimerait bien la réduire en miette était agréable. Certes, il ne ferait pas encore ami-ami avec lui, se sentant trop insulté dans sa fierté d'humain, mais il lui était déjà moins antipathique. La réaction de la jeune femme aux dires de celui-ci ne firent d'ailleurs que raffermir l'opinion de Shàn à son égard. Elle était complètement folle, démente, malsaine. Il ne souhaitait qu'une seule chose, la voir disparaître pour toujours, même s'il savait que ce cher souhait ne se réaliserait probablement jamais.

Shàn regardait la femme, très peu rassuré, se reculant derrière Zexion, celui des deux qui lui semblait le moins dangereux et le plus sain d'esprit. Il était décidé à ne plus s'adresser directement à la femme. Ramenant sur lui le seul drap qu'il avait et qui commençait à glisser, laissant voir ses épaules bien dessinées. Une fois cela fait, il écrit à nouveau sur le calepin, avant de tendre un papier à l'homme devant lui, avec quelques mots et explications écrits dessus.


"Je serai docile juste avec Belzé, parce que c'est le seul qui est mon maître ici. Ma place, elle est sur terre, pas en enfer, alors inutile de me demander de garder ma place. Cette fille est folle, alors je vais m'en aller, à moins que vous n'ayiez une solution pour faire repousser ma langue."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zonastra

avatar

Messages : 16

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   Sam 26 Jan - 20:07

Non loin de là à pas feutrés Zonastra voguait le long des couloirs. Si son air nonchalant et ses yeux semblant scruter le vide donnaient l’impression qu’elle errait sans but, la réalité était tout autre. Il suffisait de voir le chevalet la toile, ainsi qu’un panier contenant probablement de la peinture pour comprendre les intentions de la succube. En effet, Zonastra voulait peindre, cependant, l’être plantureux désespérait de trouver une nouvelle idée. Par malheur la succube et l’incube qui avaient accepté de poser pour elle s’étaient décommandés à la dernière minute, la laissant seule avec ses pinceaux ses peintures et sa toile… et sans la moindre idée. Sa colère –car les rendez-vous annulés en dernière minute avaient bel et bien le don de l’irriter- ne se voyait que difficilement sur son visage. Effectivement, Zonastra n’aimait pas froncer trop souvent les sourcils qui faisaient alors apparaître de vilaines rides sur son visage si délicat. Néanmoins elle arborait un visage fermé, et une expression de froideur qui signifiait qu’elle n’était dans la plus belle de ses humeurs. Et pourtant cela ne l’empêchait pas d’évoluer avec la même élégance et la sensualité qu’on lui connaissait.

L’envie de peindre avait persisté, et malgré le rendez-vous décommandé et l’inspiration manquante Zonastra ne contait pas renoncer… D’autant plus qu’elle n’avait pour l’heure aucune autre occupation en vue. Ainsi arpentait-elle les couloirs, certainement en vue de se rendre un peu plus tard dans les jardins. A sa grande surprise, elle n’avait croisé personne, pas le moindre être démoniaque ne s’était montré. Avaient-ils tous été réquisitionnés?
Aux côtés de la courtisane, sa fidèle arpentait les couloirs. Il s’agissait de Shania, l’objet de toutes ses attentions, toutes ses admirations. Il arrivait parfois que la courtisanes se porte de telles manières avec son animal que certaines langues prétendaient qu’elle lui vouait un véritable culte. Ces langues de vipères n’étaient pourtant pas si loin de la réalité. En effet Zonastra préférait Shania a bien de démons, au point même de considérer que sa panthère était douée de bien plus d’intelligence que certains d’entre eux. Si la cruauté gratuite ne faisait pas partie des choses qui la choquaient – la succube étant à mille années lumières de la blanche colombe- cependant les êtres ne faisant pas preuve de finesses –à des fins sadiques ou non- ne recevait d’elle bien souvent que son dégoût. Zonastra n’appréciait guère ceux qui se comportaient telles des bêtes affamées jusqu’à en oublier toute classe et élégance. Démons certes, mais pas chiens enragés et selon la succube il fallait en toute circonstance conserver grâce, prestance et élégance. Shania qui avait beau être un panthère possédait ces attributs, et c’était à se demander si la courtisane ne les lui avaient pas transmis lorsqu’elle avait eu l’animal en sa possession. Tel était la raison pour laquelle elle avait plus d’estime pour sa panthère que pour certains démons. Shania avançait silencieusement, légèrement derrière sa maîtresse, sans jamais quitter cette dernière de ses yeux émeraude.

Un nouvel évènement n’allait pas manquer de conforter la courtisane dans ses jugements. Alors qu’elle se trouvait à l’opposé de l’esclave et des deux néphélims, marchant avec légèreté comme à son habitude, un démon certainement bien pressé passa, et, ne trouvant sans doute pas le couloir bien assez large, trouva le moyen de bousculer sans ménagement la courtisane. Cette dernière, bien trop chargée pour ne pas perdre l’équilibre, et trop occupée à éviter que sa toile ne s’abîme, ne put retenir le chevalet qui percuta le sol dans un bruit sourd. Le panier se renversa, libérant des pots de peintures qui roulèrent sur le sol. Soupir dépité de la part de la succube, grognement de la panthère. Zonastra se laissa tomber non sans grâce à genoux et entreprit alors de rassembler ses affaires, commençant par redresser le chevalet pour que celui-ci ne bouche pas le passage. Trop occupée à jurer que certains membres du palais mériteraient la décapitation elle ne vit pas que l’un des pots s’était mis à rouler pour s’arrêter non loin du groupe des trois personnages…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exploration (ouvert à tous)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exploration (ouvert à tous)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chorus One-Winged Angel Casting ouvert à tous
» Les montages photos***Grille-Mystére-N°10*** ouvert à Tous.
» L'espace est un non lieu ouvert à tous les vents
» Reprise de Pretear ? [ouvert à tous]
» Recherche inhabituelle (ouvert à tous)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Théâtre des Vampires :: ♣ Palais Infernal ♣ :: Les couloirs-
Sauter vers: