FORUM RPG SUR LE THEME DES VAMPIRES - POUR JOUEURS MAJEURS ET AVERTIS
Version #01 :: Ambrelune, la Cité Souterraine


 

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Agonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alvaro

avatar

Messages : 11

MessageSujet: Agonie   Mer 5 Déc - 18:43

Le vent balayait les tombes poussièreuses où reposaient les défunts alors que la nuit commençait a tomber, cette légère brise faisait tourbillonner les feuilles tombées dans les allées de séparation entre les tombes. Le brouillard s'en trouvait légèrement dissipé, cependant l'obscurité due à la nuit rendait les lieux tout aussi sombres et inquiétants qu'à leur habitude. Rien ne venait troubler le silence de mort qui reignait dans ce lieux où reposent les morts en dehors du bruit du vent et des feuilles. Un chat noir se promenait sur une tombe l'oeil a l'affut d'une quelconque trace de nourriture. Ses yeux perçaient l'obscurité a la recherche du moindre mouvement d'un rat ou d'une toute autre créature quand son regard fut attiré par quelque chose de grand, de grand et de silencieux. Un homme s'avançait dans ce brouillard, si le chat ne s'etait pas tellement fixé sur ces étranges signes parcourant son torse nu qui semblaient bouger sans qu'il ne distingue rééllement un mouvement effectif, il se serrait rendu compte que l'homme venait dans sa diréction.

"Tiens... Un chat... Ce que tu m'a demandé attendra bien que je jous avec lui..."

A qui pouvait bien s'adresser cet homme etrange qui déambulais seul au milieu d'un cimetière alors que la nuit venait de tomber ? Le chat n'en avais pas la moindre idée, d'ailleurs il n'y pensait pas vraiment ne faisant pas attention à ce que disait cet ètre à la peau mouvante. Alvaro regardait autour de lui d'un air ennuyé, il reporta son attention sur le chat approchant sa main de la bète afin de lui carresser la tête quand soudain le felin s'enfuit brusquement, effrayé semblerait il par une personne arrivant derière le demo, Une seconde de surprise plus tard il se retourna brusquement.

"Qui que tu sois... Tu a fait partir le chat... Que peut tu me donner comme excuse ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosario

avatar

Messages : 84

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Agonie   Jeu 6 Déc - 0:08

[ Palais : Jardins ]


Rosario avait quitté les jardins noirs du Palais et s'était de nouveau perdu... Il était finalement sortit de l'édifice pour déambuler dans les rue de L'ESOD. Le quartier Nord était le plus miteux, mais Rosario y trouvait un certain charme. Allez savoir pourquoi! Quand il passa devant le cimetière, une sourde envie d'y aller s'y promener le forca à passer les grille du lieu. Il avait marché entre les tombes, la tête baissée vers le sol, ressentant une certaine nostalgie, presque de la tristesse a vrai dire. Pourquoi? Il ne savait pas.. une image de sa vie antérieure lui revint, vague mirage parmis le brouillard de sa mémoire. Il se voyait, dans un cimetière un peu comme celui-ci, devant une tombe surmontée d'un ange, priant. Le nom, il ne le voyait pas, mais sûrement quelqu'un de cher à son coeur. Un bruit l'avait sortit de ses pensées. Rosario s'arrêta et regarda autour de lui. Il eut le temps de voir une forme animale se sauver parmis les hautes herbes. Une voix masculine l'avait fait sursauté. Disons qu'il n'avait pas prévu avoir de la compagnie dans ce lieu si peu invitant!

"Qui que tu sois... Tu a fait partir le chat... Que peut tu me donner comme excuse ?"

Rosario mit un certain temps à répondre. L'inconnu n'avait pas l'air de plaisanter. En fait, maintenant qu'il y pensait, personne ne plaisantait dans ce bas-monde. Finalement, il répondit, calme comme à l'habitude :

<< Je n'ai malheureusement aucune excuses à vous donner, Monsieur. Je crains que ma soudaine présence ne l'aie fait fuir, j'en suis navré. >>

Rosario en profita pour essayer de distinguer l'allure de son interlocuteur. Ce qu'il pouvait voir à travers le manteau de la nuit, était un corps tatoué de signes luminescents et qui semblaient se mouvoir sans vraiment le faire. De longs cheveux foncé et certainement de quelque centimètres plus grand que lui. Patient, Rosario attendit la réaction de l'homme en face de lui.


Dernière édition par le Ven 7 Déc - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/rosario-t16.htm#35
Alvaro

avatar

Messages : 11

MessageSujet: Re: Agonie   Jeu 6 Déc - 18:51

Alvaro ressentit une douleur cuisante dans la poitrinne... Le chat était partit et celui, ou bien etait ce celle, qui l'avait fait partir n'avais pas de quoi s'excuser. Poussant un profond soupir le demon se massa les tempes du bout des doigts. La voix dans sa tête se faisait de plus en plus préssente, elle reclamait une vie, Alvaro etait sur le point de ceder quand il posa a nouveaux les yeux sur la personne face a lui.

*Hum... Il... Elle... C'est... C'est un chat !!! *

Penchant la tête sur le coté il observa quelques secondes le visage androgyne de son interlocuteur avant de pousser un grognement. Ce n'etait pas un chat face a lui, passant une main dans ses cheveux le démon s'approcha légèrement, cette personne etait trop normale pour ètre un démon... Un incube ou une succube peut ètre, a moins que...


"Humain... Un humain a fait partir MON CHAT!!!!!"

Les derniers mots étaient sortient dans un puissant cri, un humain avait osé faire partir un ètre aussi parfait qu'un chat ? Impensable, impossible, les humains n'avaient pas le pouvoir d'effrayer les chats, les chats sont trop intélligents, les chats sont trop... Cette voix, encore cette voix, toujours cette voix ! Sans vraiment se rendre compte de ce qu'il etait en train de faire Alvaro se mordit le doigt.

"Le chat... Où il est ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosario

avatar

Messages : 84

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Agonie   Ven 7 Déc - 5:36

Il est fou! Un véritable fou! C'est ce que se disait Rosario en ce moment même. Et qui sait ce qu'un détraqué peut faire quand rien ne se passe comme il le souhaite? Néanmoins, jouant sa carte de prudence, le jeune esclave resta là où il était et répondit, un peu incertain:

« Je n'en sais rien Monsieur. Écouter, cela ne sert à rien de s'énerver, il est partit... en repartie, puis-je vous rendre un service pour me faire pardonner? »

Rosario espèrait bien que cette offre allait satisfaire le démon en face de lui., mais rien n'était moins sûr. Sa belle maîtresse, quand elle était en colère, le traitait comme une ordure, mais ne le touchait jamais. Elle se contentait de dire des insultes, de trouver le travail du jeune homme comme étant celui d'un novice, mais n'utilisais jamais la manière forte pour faire évacuer sa colère. Ce qui était un bon point pour le jeune humain. Donc Rosario ne savait pas trop comment réagir dans de telles situations. Son calme légendaire et sa capacité à apaiser les esprits enragés lui avait maintes fois servit, mais avec cet inconnu, qui sait ce qui pourrait bien se passer? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/rosario-t16.htm#35
Alvaro

avatar

Messages : 11

MessageSujet: Re: Agonie   Ven 7 Déc - 16:43

Le chat... Où pouvait bien ètre ce foutut chat ? L'esprit d'Alvaro voulait absolument ce chat, enfin voulait le chat ET chatier l'impudent. Les yeux turquoises du démon se posèrent sur la tombe où s'était trouvé le felin précédement, il lut le nom et vit epitaphe

"N'oublions jamais ceux qui nous ont apporté le bonheur."

Le bonheur... Une emotion humaine, pathétique et surtout dangereuse. Pendant quelques secondes Alvaro ne bougea pas le regard fixé sur la pierre tombale. Et si le chat voulait lui faire passer un message? Si le chat voulait qu'il essaye de se souvenir des moments ou des gens qui l'avait rendut un tant soit peu heureux dans sa trop longue vie ? Alors que le démon allait se poser la question il se souvint qu'il n'était pas seul.


« Je n'en sais rien Monsieur. Écouter, cela ne sert à rien de s'énerver, il est partit... en repartie, puis-je vous rendre un service pour me faire pardonner? »

Poussant un profond soupir il se tourna lentement vers l'humain, une eclair de lucidité le faisant redevenir civilisé pendant un instant.

" Premièrement donne moi ton nom, ensuite ne me vouvois plus ! Je détèste ça... "

Les humains n'avait jamais attiré l'intéret d'Alvaro mais celui qu'il avait sous les yeux l'intriguait, il ne s'était pas mis à pleurer ou à supplier Alvaro de le laisser en vie. Et puis le démon etait intrigué par l'androgyne face a lui, habituellement il était a même de reconnaître les femmes des hommes.


" Pardonne moi cette question mais t'es quoi au juste ? Un garçon où une fille ? "

Un ton beaucoupplus calme habitait maintenant sa voix, dans sa tête il entendait l'autre voix lui hurler de tuer cepedant il l'ignorait... pour l'instant. [i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosario

avatar

Messages : 84

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Agonie   Ven 7 Déc - 16:51

Pendant un certain moment, le démon dérangé resta immobile, observant la pierre tombale derrière lui. Était-ce quelqu,un qu'il avait connu? Impossible... mais tout de même. Il avait vécu plus longtemps que lui et...

« Premièrement donne moi ton nom, ensuite ne me vouvois plus ! Je détèste ça... »

Rosario se reconcentra sur son étrange interlocuteur. Il devait rester vigilent vu qu'il ne pouvait prédire les réactions de l'homme aux tatouages. Sans attendre davantage, le jeune esclave répondit :

« Je me nomme Rosario, esclave personel de la Dame Azazel. Et si tel est ton souhait, je ne te vouvoyerais plus. »

La seconde question de l'étranger le fit quelque peu sourire. Il n'était pas rare qu'en le voyant, plus d'un se pose la même interrogation. Ses cheveux assez long, trop pour un garçon, ainsi que son teint pâle et délicat lui donnait des allures féminines qu'il ne cherchait nullement à cacher ou à atténuer. C'est avec une légère pointe d'amusement que le jeune Rosario répondit :

« Je suis un homme. En retour puis-je te demander ton nom? Sinon, je ne sais comment te nommer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/rosario-t16.htm#35
Alvaro

avatar

Messages : 11

MessageSujet: Re: Agonie   Sam 8 Déc - 3:26

Azael... Ce nom lui disait quelque choses... Pas de bonnes choses ni de mauvaises choses, juste une discution qu'il avait eut avec un autre démon dans un bar, il était question de renverser l'ordre des choses et de tuer des gens, dans un premier temps Alvaro l'avait trouvé intéressant puis après quelques minutes le démon s'était fait trop préssant. Les souvenirs devenaient de plus en plus clairs quand il se perdit encore une fois dans les méandres de la folie. Se tournant lentement vers la tombe qu'il avait observé plutot il ferma les yeux afin d'éssayer de ne pas se souvenir de ce qui l'avait plongé dans une rage aussi profonde quelques secondes auparavant...

* Il y avait un chat et un humain... Un chat qui est partit et l'humain s'appelait Rosario... Ensuite j'était au bar avec ce démon... Celui que j'ai tué... Celui qui voulais que je l'aide avec son organisation miteuse... Et apres... Quoi ensuite? *


Une violente douleur le prit entre les deux yeux, la voix avait explosé, elle lui hurlait a présent de tuer, reclamant un sacrifice. Les tatouages de Alvaro commençait a le faire souffrir, c'était la première fois qu'ils lui faisaient mal a ce point. Comme d'habitude la douleur provoqua en lui une vague de plaisir intense et brut.


" Je... Je me... Nomme... Alva... Ro "

Sa voix était saccadée par les vagues de douleur qui l'envahissait, fermant les yeux il essaya de calmer un peu ses maux, il n'était jamais bon qu'il se laisse aller à deguster la divine douleur en présence d'une personne en qui il ne pouvait avoir confiance. Soudain son regard fut attiré par un mouvement sur sa droite, d'un mouvement rapide il dégaina sa lourde épée. Le chat, le chat qui était partit se trouvais a présent a ses pieds se frottant contre sa jambe. Alvraro planta l'épée dans le sol et se pencha pour prendre le chat qui se laissa faire.

" Gentil le chat... "

Son regard se reporta sur Rosario, Il leva le chat comme pour le montrer au jeune humain

" Lui c'est le Chat] "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosario

avatar

Messages : 84

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Agonie   Sam 8 Déc - 18:56

Ainsi dont, le démon à l'esprit un peu tordu qui se trouvait devant lui se nommait Alvaro. Il n'en avait jamais entendu parler. Il s'en souviendrait sinon, avec ce comportement plus qu'étrange. Le jeune humain avait vu bien des choses étranges depuis son arrivé dans les Enfers, et aussi macabres, mais jamais il n'avait fait face à ce genre démon qui paraissait sortir tout droit d'un asile psychiatrique. Au fur et à mesure que Rosario observait Alvaro, plus ce dernier lui semblait fou. De toute évidence, il parlait avec une voix silencieuse dans sa tête ou quelque chose dans ce genre. Soudain, le démon tatoué tira son épée. Rosario eu un mouvement de recul, près à fuir. Il ne voulait quand même pas prendre de risque! Mais Alvaro, au lieu d'essayer de le décapité, planta son épée dans le sol et prit le chat qui avait causé ce curieux dialogue, ce qui fit la joie du démon. Il le tendit vers le jeune esclave et le présenta, comme s'il s'agissait d'une personne.

" Lui c'est le Chat "

Encore une fois, Rosario resta poli dans sa réponse et décida de jouer le jeu du démon tatoué.

<< Bien le bonjour Monsieur le Chat. >>

Vraiment, le jeune humain avait l'impression d'avoir a faire avec un enfant! Mais reste que ce drôle d'enfant savait se battre et restait dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/rosario-t16.htm#35
Alvaro

avatar

Messages : 11

MessageSujet: Re: Agonie   Dim 9 Déc - 3:39

Une fois que ce qui s'averait ètre un jeune homme eut dit bonjour à Le Chat, le démon reposa le chat a ses pieds et retrouva un air plus serieux. Il regardait Rosario avec un air inquiet, pourquoi cette sensation en pensant au nom de sa maitresse? Pourquoi ressentait il ce que les humains appelaient la peur ?

* Ce n'est pas elle qui me fait peur... C'est autre choses... *

Son regard se perdit quelque part au dessus de l'épaule de Rosario alors qu'il essayait de comprendre le pourquoi de ce nouveaux sentiment si étrange. Le dédale qui lui servait de mémoire était flou même pour lui, il n'avait aucuns souvenirs dans sa tête, juste de vagues images de son passé qui ressurgissaient de temps en temps. Le plus souvent ses souvenirs le plongeaient dans un de ses moments d'égarement où la folie prenait le pas dans son esprit.


-Je... Ta maîtresse, cette Azatruc qui est elle ?

C'était impossible qu'il ignore qui était la personne qui faisait remonter en lui ces etranges sentiments qu'il ne connaissait pas, ou plutot dont il ne se souvenait plus, de si nombreuses années étaient passées depuis sa naissance. Attendant patiement la réponse du jeune humain il se contenta de regarder le chat se frotter a sa jambe avant de s'enrouler a ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosario

avatar

Messages : 84

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Agonie   Dim 9 Déc - 4:06

Rosario était toujours assez fier de parler de sa maitresse. Il l'admirait beaucoup et lui vouait un grand respect. Il lui devait la vie, également et ça, il ne l'oubliait jamais. Sa survie dépendait du bien vouloir d'Azazel et si un jour elle décidait qu'elle en avait assez de lui, la vie du jeune humain s'en voyait réduite, presque à néant. Ce fut donc avec un ton solennel et sérieux que le jeune esclave répondit:

« Dame Azazel est le bras droit du démon Belzébuth. Elle est aussi connu sous le nom de la Dame des Péchés, celle qui a créé les sept péchés capitaux que tout le monde connais. Elle est la première descendante d'Ève. D'autres questions? »

Rosario regarda Le Chat aux pieds d'Alvaro et une image passa devant ses yeux. Un chat noir, également, avec des yeux bleux, scintillants. Un nom résonna : Minuit. Le jeune garçon ne savait pas s'il connaissait ce chat ou non, mais l'image apporta avec elle un sentiment que Rosario connaissait bien : la mélancolie. Ces bribes de son passé n'arrivait guère souvent, mais quand elle survenait, s'était à chaque fois un peu plus douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/rosario-t16.htm#35
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agonie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agonie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Théâtre des Vampires :: ♣ Quartier Nord ♣ :: Le cimetière-
Sauter vers: