FORUM RPG SUR LE THEME DES VAMPIRES - POUR JOUEURS MAJEURS ET AVERTIS
Version #01 :: Ambrelune, la Cité Souterraine


 

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lames a affuter [Ambroisie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nith Haiah

avatar

Messages : 45

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Lames a affuter [Ambroisie]   Lun 21 Avr - 16:04

Pas légers et déterminés, bruissement de cape, démarche nonchalante. Une ombre arpentait les couloirs du palais sans que quoi que ce soit ne détourne son attention. La silhouette féminine marchait droit devant elle, la mine impassible devant les regard de quelques démons qui se trouvaient sur son chemin. Nith Haiah avait une seule et unique chose en tête, et elle ne se laisserait en aucun cas distraire. La jeune femme descendit alors les escaliers qui menaient au sous-sol, cette fois-ci, il y avait un peu plus de monde. Sans doute parce que Le Crash, n'était pas loin.

La Néphélim s'enfonça un peu plus loin dans l'ombre, jusqu'à atteindre l'armurerie. N'ayant pas trouvé la forge, peut-être que quelqu'un pourrait s'occuper des lames de ses gants de combat. Les lames ne coupaient plus aussi bien qu'à l'accoutumée, il fallait donc remédier à cela. Et peut-être même affuter ses lames de projection, pour qu'elles filent et s'enfoncent comme il faut dans la chair de ses adversaires. Une fois rendue devant la porte de l'armurerie, elle la poussa et entra, laissant la porte se refermer derrière elle. Ici il n'y avait personne apparemment. Enfin, peut-être qu'il y avait quelqu'un dans l'arrière boutique.

Nith Haiah laissa son regard vagabonder sur ce qui composait les vitrines de l'armurerie, ainsi que les murs où étaient exposées toutes sortes de lames, aussi bien fantaisistes que grossières. La jeune femme se frotta les mains, geste machinalement effectué, lorsqu'elle attendait quelque chose. Elle espérait ne pas attendre trop longtemps, car elle aimerait bien aller boire un verre par la suite, histoire de décompresser. Elle sortit les lames de ses gants, regardant alors où elle en étaient. Effectivement, elle avait besoin d'entretien, mais elle n'allait pas attendre longtemps, car une personne arriva. Avant cela, la jeune femme rétracta les lames de ses gants.


"Bonjour, je viens pour l'entretien de mes armes, les lames ont besoin d'être affutées, si cela est possible." demanda t-elle de sa voix neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/nith-haiah-t31.htm
Ambroisie

avatar

Messages : 15

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Lames a affuter [Ambroisie]   Mar 22 Avr - 1:01

Placé dans l’arrière boutique, assit sur un tabouret, devant sa table de travail, Ambroisie finissait une nouvelle création, une pure merveille de son point de vue. Après tout il ne faisait que cela. Des merveilles. Chaque détail était méticuleusement revisité par les yeux scrutateur du démon. Un sourire satisfait sur les lèvres, il prit de quoi astiquer la lame. Il ne lui resterait plus qu’a fixer le prix de cette petite merveille. Le forgeron n’entendit pas l’arriver de sa cliente, il continua sa contemplation pendant un moment avant de se lever pour aller mettre la nouvelle arme en vente.

Il se leva avança dans le petit couloire qui menait à son atelier tout en regardant son jolie travail, pour se trouver nez à nez avec une cliente. Et pas n’importe laquelle une Nephelim, aux courbes généreuses et graciles, où déjà les yeux du démon s’attardaient, s’imaginant déjà ses mains les caresser. La peau pâle de la jeune femme qu’il voyait déjà frissonner sous ses doigts, les longs cheveux couleurs ébène qu’il voyait déjà en corole sur des coussins blanc. Ses lèvres qu’il se voyait déjà embrasser, taquiner, avec les sienne. Ou encore les voir entrouverte, pour laisser échapper un gémissement, délicieux son qu’il n’avait jamais entendu prononcer par un ange. C’était l’occasion… Il s’approcha du comptoir, y posa la nouvelle lame, puis son coude et son menton dans sa main.

"Bonsoir, que puis-je pour vous ?"


Demanda t-il d’une voix enjôleuse, en la regardant droit dans les yeux un sourire énigmatique sur les lèvres. Oh quel jolie voix pour exclamer sa jouissance... Il l’a voulait il l’aurait. Si ce n’était pas ce soir se sera demain. Au pire ce soir il pourrait bien aller voir cette jolie succube, bon elle ne valait pas la Nephelim qu’il avait face à lui, mais cela refrénerai son envie d’elle…

Hum son frère lui tiendra surement rigueur de sa nouvelle fréquentation, comme d’habitude d’ailleurs, alors qu’est ce que cela pouvait bien lui faire, il ne lui demandera pas de la partager avec lui. Hum qu’est ce qu’il ne donnerait pas pour voir ses ailes déployer en pleine action tandis qu’ils arrivait tout les deux au septième ciel… Oui se sera amusant, alors autant faire en sorte de l’avoir sous ses draps blanc notre petite Nephelim…

"Passer moi tout ce qu’il y a à affuter, je vais y jeter un œil…"


Lorsqu’il eut les objet entre les mains, il fut de nouveau concentrer sur son travail, il regarda les griffes attentivement, puis les dagues, il dit d’un ton critique à la Nephelim :

"Vous ne faites pas très attention à vos armes à ce que je vois… Je vais vous arranger ça, mais passez plus souvent par ici pour les faire affuter, je vais aussi passer quelque chose pour qu’elles soient comme neuve… Au moins vous vous retirez le sang dessus, pas comme certain…"


Il retourna dans l’arrière boutique et apporta de quoi travailler, puis s'affaira sous les yeux de la Nephelim.

"Puis je connaitre votre nom ? Je ne cois pas vous avoir déjà vue par ici. Je me souviendrai d’une aussi jolie personne sinon…"


Il dit ces mots sur un ton léger, avec un sourire en coins, de façon à ce que la jeune femme ne le prenne pas comme une insulte, ou croire qu’il draguait la première venue. Son regard était rivé sur les lames, ne le relevant pas un instant de ses yeux sur ce qu’il faisait. Ce qui donnait l'impression qu'il disait tout cela sur le ton de la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nith Haiah

avatar

Messages : 45

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Lames a affuter [Ambroisie]   Mar 22 Avr - 2:48

Une silhouette masculine, passa la porte de l’arrière boutique et s’avança au comptoir. Nith Haiah posa alors son regard sur l’inconnu, qui devait être sans doute le tenancier de l’établissement. Elle le détailla du regard un instant, puis se contenta de laisse un infime sourire ourler très légèrement ses lèvres. Puis ses iris se posèrent sur la lame qu’avait posée le jeune homme sur le comptoir. Visiblement cela était une œuvre assez intéressante. Son regard se reporta ensuite sur le jeune homme qui lui adressa la parole, lui donnant la réplique et la réponse à sa requête.

La Néphélim paraissait impassible devant le comportement du jeune homme. En fait, c’était là sa façon d’être. On disait d’elle qu’elle paraissait trop sérieuse et ne savait pas s’amuser. Mais que voulez-vous, elle avait toujours été comme cela, quoiqu’en étant devenue Néphélim, cela c’était accentué. Qui plus est, le Vice avait infiltré ses veines, le jour où elle avait regné le Ciel et avait prit une place en Enfer. Il lui demanda de lui passer toutes les lames à affuter. La jeune femme fit sortir ses longues griffes, et posa les gants sur la table. Puis elle sortit ses lames de projection qui reposaient sur ses cuisses, et d’autres encore étaient dissimulées dans ses vêtements. Nith vit alors l’inconnu se saisir de ses armes, afin de s’en occuper.

"J’y fais habituellement attention, seulement l’affutage des lames n’est pas mon fort. Je me contente de nettoyer le sang séché de mes victimes. En ce moment je n’avais pas trop le temps de passer, mais il est vrai que je passe très peu." dit-elle simplement.

Il s’était éclipser quelques secondes et était revenu avec le matériel dont il avait besoin. Il demanda ensuite à connaître son nom. La jeune femme le regarda un instant, silencieuse, plissant les yeux tout en le fixant. Elle se redressa légèrement et consentit à lui répondre.

"Nith Haiah. Comme je vous l’ai dis, je passe très peu dans ce coin. Je travaille au palais, pour les dirigeants, pour l’un d’eux en particulier."

Elle ne fit pas attention à la fin de la réplique du jeune homme, lui rappelant alors le comportement d’Eldar à son égard lorsqu’elle buvait un verre au Temple Rouge. Eraremeth s’était jointe à sa table, juste avant le capitaine. Ils avaient bu du rhum, puis ils étaient partis, complètement ivres, laissant alors la Néphélim seule. En parlant d’eux, Nith se demandait s’ils n’étaient pas en plein ébats. Cela n’aurait pas étonné pour le moins du monde la Néphélim. Mais revenons-en au moment présent. Le jeune homme semblait draguer la jeune femme qui restait impassible devant tout ce petit jeu. Nith pensait que cela pourrait se voir plus tard, car elle n’était là que pour une seule et unique chose : L’entretien de ses armes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/nith-haiah-t31.htm
Ambroisie

avatar

Messages : 15

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Lames a affuter [Ambroisie]   Mar 22 Avr - 17:48

Nith Haia, jolie nom, elle était donc au service de Belzebuth et Azazel, enfin c’est ce qu’il supposait, une petit information qui ne vaudrait pas énormément, même rien du tout si son frère était de bonne humeur et qu’il lui répondait sans se soucier si il fréquentait ou non de cette délicieuse Nephelim. Cela l’énervera peut être, mais bon il n’avait que faire des état d’âme de Khan. Après tout c’était le plus petit.

"Je vois, et bien à partir de maintenant il faudra prendre le temps si vous tenez à vos jolie petite lame et à votre peau par la même occasion. Parce que des lames pas très bien effiler ça peut être dangereux et puis c’est salissant… Au passage, vous portez un bien jolie nom…"


Le silence s’installa un moment, le démon continua sa besogne tranquillement, passant au deuxième gants dont il prit grand soin, comme pour le premier, se fut alors au tour des lames d’être examiner, il en laissa deux sur le côté et dit doucement :

"Ces deux la sont foutues, regarder dans le magasin si il y en a deux autres qui peuvent les remplacer, pendant que je termine déguiser vos lames… A moins que vous ne préfériez m’en commander, avec la même gardes… A vous de voir…"

Il continuait de l’observer, la regardant dans les yeux, d’un air amusé, la jeune femme était distante, mais c’est ce qui était le plus amusant, pourvoir les attraper alors qu’elle affichait cette air. Cachant bien son jeu et parfois leurs réelle intérêt. Il reprit son travail, effilant les dernière lame. Puis il passa un de quoi les faire briller et les aligna une à une sur le comptoir la gardes vers la jeune femme.

"N’oublier pas, les faire effiler plus souvent… Bien maintenant que mon travaille est fini ca vous fera… 3 pièces d’ors pour le boulot et pour vos deux lames manquante c’est selon votre choix… "


Puis c’est avec un sourire espiègle, qu’il continua :

"Mais dites-moi jolie Nephelim, me laisseriez vous vous invitez à boire ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nith Haiah

avatar

Messages : 45

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Lames a affuter [Ambroisie]   Sam 26 Avr - 1:18

Chassant d'un geste lent une longue mèche de cheveux d'ébène qui passait trop prêt de son visage, Nith Haiah avait le regard rivé sur le travail qu'accomplissait le démon pour ses armes. Il semblait très appliqué et aimait ce qu'il faisait. La jeune femme reporta ensuite son attention sur le jeune homme qui s'adressait à elle.

"Je les avais effilées moi-même, mais je ne suis pas une pro dans la matière. Mon domaine c'est le maniement et le lancé il faut dire. Je voulais qu'elles soient effilées à la perfection, c'est pourquoi je les laisse entre vos mains expertes..." dit-elle d'une voix douce.

Elle n'avait rien répondu en retour au compliment que lui avait fait le démon, elle s'était contentée de lui adresser un signe de tête. Un silence s'immisça entre eux l'espace d'un instant pour être ensuite rompu par le jeune homme. Il lui disait que deux de ses lames de projection étaient trop endommagées pour être affutées, et qu'elle pouvait en choisir dans la boutique.

"Je verrai plus tard pour les remplacer, pour le moment j'en ai assez, qui plus est je dois en avoir encore dans mes appartements."

Il l'observait, elle le sentait. C'est pour quoi elle ne cillait pas du regard lorsqu'il la regardait droit dans les yeux, un air amusé inscrit sur ses traits. Nith Haiah plissait son regard, un rictus au coin de ses lèvres fines. Elle se demandait ce qu'il avait en tête. Puis le regard de la Néphélim quitta les iris du jeune homme pour se poser sur ses armes qui semblaient prêtes. La jeune femme replaça donc des lames sur les attaches de cuir qui reposaient sur ses cuisses, et en dissimula d'autres dans ses vêtements. Elle enfila ensuite ses gants, faisant sortir ses longues griffes comme pour les examiner avec minutie. Elle les rétracta, puis sortit trois pièces d'or comme le lui avait demandé le forgeron, qu'elle posa sur le comptoir. Le regard de la Néphélim remonta lentement en entendant la proposition du jeune homme. Nith plissa les yeux et le regarda un instant avant de répondre.

"Ma foi pourquoi pas ? Cela tombe bien puisque j'allais ensuite aller boire un verre en sortant d'ici..." dit-elle avec un rictus en coin.

[Pardon pour le retard, j'étais pas trop en forme ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esod.forum-actif.net/les-ames-f3/nith-haiah-t31.htm
Ambroisie

avatar

Messages : 15

Personnage
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Lames a affuter [Ambroisie]   Ven 2 Mai - 7:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lames a affuter [Ambroisie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lames a affuter [Ambroisie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Théâtre des Vampires :: ♣ Quartier Sud ♣ :: Les sous-sols :: L'armurerie-
Sauter vers: